Carnival Corporation va vendre 13 de ses navires alors que les affaires sont à la baisse


Carnival Corporation va vendre 13 de ses navires alors que les affaires sont à la baisse
Parmi les 13 navires figure le P&O Oceana, vendu plus tôt cette semaine et qui quittera la flotte de Carnival ce mois-ci.
Pax Global Media

Carnival Corporation accélère le retrait de ses navires cette année alors que l'industrie des croisières continue de faire face aux pertes économiques causées par la COVID-19.

La société a l'intention de vendre plus de navires au cours de l'exercice 2020, qui devaient auparavant s'échelonner sur plusieurs années, comme cela avait été annoncé précédemment.

De plus, la société s'attend à ce que la capacité future soit modérée pour le retour progressif des navires, mais également à une diminution de la capacité de sa flotte et des retards dans les livraisons de nouveaux navires.

Ce ne sont que quelques mises à jour que Carnival Corporation a partagées dans un communiqué de presse et une conférence téléphonique, le vendredi 10 juillet.

« Nous avons abandonné de manière agressive des navires moins efficaces », a déclaré le président et chef de la direction, Arnold Donald.

9% de réduction de capacité

Carnival a indiqué avoir vendu un navire en juin 2020. Il a également conclu des accords pour la cession de cinq navires et des accords préliminaires pour trois autres navires, qui devraient tous quitter la flotte de la société dans les 90 prochains jours.

Ces accords s'ajoutent à la vente de quatre navires, annoncée avant l'exercice 2020, a indiqué la compagnie.

Au total, les 13 navires qui devraient quitter la flotte représentent une réduction de près de 9% de la capacité actuelle.

Le P&O Oceana a notamment été vendu plus tôt cette semaine et quittera la flotte de Carnival ce mois-ci.

Carnival ne prévoit actuellement que cinq des neuf navires dont la livraison initialement prévue pour l'exercice 2020 et l'exercice 2021 seront livrés avant la fin de l'exercice 2021.

En outre, la société prévoit des livraisons retardées de navires initialement prévues pour les exercices 2022 et 2023.

LIRE PLUS : Carnival annonce des changements importants des itinéraires du Mardi Gras et du Radiance

« Nous avons fait passer la flotte à une pause prolongée et à un dimensionnement correct de nos opérations sur le littoral. Nous avons déjà réduit les coûts d'exploitation de plus de 7 milliards de dollars sur une base annuelle et les dépenses en capital ont également diminué de plus de 5 milliards de dollars au cours des 18 prochains mois. Nous avons a obtenu plus de 10 milliards de dollars de liquidités supplémentaires pour soutenir une autre année complète avec une flexibilité supplémentaire. Nous avons massivement réduit les actifs tout en différant activement les livraisons de nouveaux navires », a déclaré Arnold Donald. « Nous travaillons dur pour reprendre les opérations tout en servant les meilleurs intérêts de la santé publique avec notre voie à suivre éclairée grâce à la consultation d'experts médicaux et de scientifiques du monde entier. »

Et d'ajouter :

« Nous deviendrons une entreprise plus légère et plus efficace pour optimiser la génération de trésorerie, rembourser la dette et nous positionner pour revenir à un crédit de qualité supérieure au fil du temps, offrant ainsi de solides rendements à nos actionnaires. »

Les dirigeants de la société ont déclaré que la plupart des navires qui quittent la flotte de Carnival resteront en service.

AIDA reprendra en août

Carnival a suspendu ses opérations de croisière invité à la mi-mars face à l'impact mondial de COVID-19.

Des marques et des navires spécifiques devraient revenir progressivement, au fil du temps.

La compagnie de croisières de Carnival basée en Allemagne, AIDA, est la première des neuf marques de croisière de la société à reprendre ses activités. Elle a récemment annoncé qu'elle reprendrait la croisière depuis les ports allemands à partir d'août 2020 avec trois de ses navires.

De plus, en coordination avec le World Travel and Tourism Council, Carnival Corporation organise un sommet scientifique mondial en ligne sur la COVID-19, le 28 juillet, un forum ouvert au public et gratuit.

LIRE PLUS : Carnival et le WTTC vont organiser un sommet scientifique et touristique sur la COVID-19

Pour vous inscrire au Sommet, rendez-vous sur CovidScienceSummit.com.

Indicateur