Lundi,  28 septembre 2020  11:14

Les compagnies de croisières prennent de nouvelles mesures de prévention contre le COVID-19


Les compagnies de croisières prennent de nouvelles mesures de prévention contre le COVID-19

La Cruise Lines International Association (CLIA) a adopté des mesures supplémentaires de filtrage améliorées en réponse au COVID-19.

À la suite de ces changements, qui entrent en vigueur immédiatement, les compagnies de croisières membres de la CLIA doivent :

  • Refuser l'embarquement à toutes les personnes qui ont voyagé depuis, visité ou transité par des aéroports en Corée du Sud, en Iran, en Chine, y compris Hong Kong et Macao, et dans toute municipalité en Italie soumise à des mesures de quarantaine par le gouvernement italien, telles que désignées par le Ministère des Affaires étrangères, dans les 14 jours avant l'embarquement.
  • Effectuer un dépistage des maladies pour toutes les personnes qui ont voyagé depuis, visité ou transité par les aéroports dans toutes les destinations répertoriées sur la page des CDC des États-Unis intitulée « Coronavirus Disease 2019 Information for Travel » dans les 14 jours avant l'embarquement. Le dépistage de la maladie comprend des vérifications de l'historique des symptômes de fièvre, de toux et de difficulté à respirer dans les 14 jours avant l'embarquement et la prise de température.
  • Refuser l'embarquement à toutes les personnes qui, dans les 14 jours précédant l'embarquement, ont été en contact avec, ou aidé à prendre soin de, toute personne suspectée ou diagnostiquée comme ayant le COVID-19, ou qui sont actuellement soumises à une surveillance médicale pour une éventuelle exposition au COVID-19.
  • Effectuer le contrôle de pré-embarquement nécessaire pour effectuer ces mesures de prévention. Un dépistage amélioré et un soutien médical initial doivent être fournis, au besoin, à toute personne présentant potentiellement des symptômes du COVID-19.

Certaines compagnies de croisières comme MSC Croisières et Royal Caribbean International ont également communiqué pour annoncer qu'elles allaient mettre en place ces nouvelles mesures. 

En coordination avec les compagnies de croisières, les experts médicaux et les régulateurs du monde entier, la CLIA et ses compagnies membres continueront de surveiller de près les nouveaux développements liés au COVID-19 et modifieront ces politiques si nécessaire avec le plus grand soin pour la santé et la sécurité des passagers et l'équipage.

Avec des mesures strictes en place, telles que guidées par les autorités sanitaires nationales et internationales, la CLIA et ses lignes membres, de concert avec les déclarations de l'Organisation mondiale de la santé, ne pensent pas que des restrictions au mouvement des navires soient justifiées.

« L'adoption de ces mesures démontre encore la capacité unique de l'industrie des croisières à réagir rapidement à mesure que les circonstances évoluent », a déclaré Kelly Craighead, président et chef de la direction de CLIA. « Nous restons en contact étroit avec les gouvernements locaux du monde entier, et bien que nous regrettons que ces changements entraîneront le refus d'embarquement pour certains de nos clients, les voyageurs doivent savoir que leur santé et leur sécurité sont la priorité absolue de l'industrie. »

Indicateur