Une nouvelle taxe de 35$ pour les visiteurs de la Nouvelle-Zélande


Une nouvelle taxe de 35$ pour les visiteurs de la Nouvelle-Zélande

Le gouvernement de la Nouvelle-Zélande a annoncé sa décision de mettre en place une nouvelle taxe sur l’entrée des touristes, fixée à 35$ par personne... Une décision qui ne plait pas à tout le monde.

Cette nouvelle taxe devrait permettre au gouvernement de récolter une manne financière de plus de 80 millions de dollars, destinée aux infrastructures et à des projets de conservation, a précisé le Ministre du tourisme Kelvin Davis.

La taxe, baptisée « International Visitor Conservation and Tourism Levy », sera collectée via des frais de visa et via la nouvelle autorisation de voyage électronique.

Todd McClay, le porte-parole en matière de tourisme du parti National, le parti de l’opposition, pense que cette taxe n’est pas nécessaire et craint que de moins en moins de voyageurs choisiront de voyager en Nouvelle-Zélande.

« Selon Deloitte, le gouvernement reçoit déjà plus de 3,27 milliards de $ de revenus liés au tourisme, et dépense environ 638 millions $ pour cette même industrie, soit un net à gagner de 2,6 milliards. »

LIRE PLUS: Ces pays qui ne veulent plus de tourisme de masse

Plus on est de fou, plus on rit ? Pas en matière de tourisme. Victimes inéluctables de leur héritage culturel, certaines attractions touristiques prennent les grands moyens et restreignent dorénavant la quantité de visiteurs admis chaque jour afin d’à la fois préserver la qualité du lieu et de favoriser une expérience sensorielle plus positive.

Indicateur