Une enquête révèle que 70 % des voyageurs canadiens prévoient de partir en vacances en 2021

  • Buzz
  •   15-10-2020  10:00
  •   Pax Global Media

Une enquête révèle que 70 % des voyageurs canadiens prévoient de partir en vacances en 2021
Pax Global Media

Une écrasante majorité des voyageurs américains et canadiens (99%) sont impatients de voyager à nouveau, 70% déclarant même qu'ils prévoient de prendre des vacances en 2021.

Ce sont les résultats d'une une enquête du Travel Leaders Group , menée en septembre en collaboration avec le World Travel & Tourism Council (WTTC), auprès de près de 3 000 voyageurs fréquents. 

Les résultats indiquent que 45 % des répondants ont déjà fait des projets ou commencent à faire des plans précis pour leurs prochaines vacances, tandis que 54 % disent qu'ils rêvent de quand ils pourront voyager à nouveau.

« Ce sont des chiffres vraiment solides. Le fait que 99 % des voyageurs interrogés aient déclaré qu'ils prévoyaient un voyage ou attendaient avec impatience le moment où ils pourraient voyager à nouveau indique que, si les préoccupations concernant la COVID-19 sont traitées, les voyageurs d'agrément mèneront la reprise », a déclaré John Lovell, président de Travel Groupe des leaders.

Dans l'enquête, 23% des répondants ont déclaré qu'ils prévoyaient de voyager d'ici la fin de 2020, 70% ont déclaré qu'ils voyageraient en 2021 et seulement 18% ont déclaré qu'ils recommenceraient à voyager en 2022.

« L'incertitude des consommateurs quant au risque d'exposition ou les préoccupations concernant la mise en quarantaine est un problème majeur », a déclaré Gloria Guevara, présidente et chef de la direction du WTTC. « Avec des tests rapides pour remplacer les exigences de quarantaine, une recherche améliorée des contacts et des normes sectorielles par secteur qui peuvent être clairement communiquées au public, nous pouvons contribuer à atténuer bon nombre de ces problèmes.»

Des voyageurs quand même préoccupés...

Plus de la moitié des voyageurs interrogés se disent préoccupés par le risque d'être infecté lorsqu'ils voyagent à bord d'un avion ou d'un bateau de croisière, de rester coincés loin de chez eux ou d'être mis en quarantaine sur un bateau de croisière ou à l'hôtel. 

LIRE PLUS : L'IATA assure que le risque de transmission de la COVID est minime à bord des avions

Une majorité de répondants au sondage ont déclaré que les mesures sanitaires dans les aéroports, à bord des avions et dans les complexes hôteliers feront une grande différence dans leur décision de voyager à l'avenir : masques obligatoires, éloignement social, nettoyage amélioré, contrôles de température et accès au gel désinfectant. 

« Notre industrie doit faire plus pour informer les voyageurs potentiels sur tous les protocoles de santé et de sécurité qui ont été mis en œuvre dans l'industrie et continuer à normaliser ces protocoles pour restaurer la confiance des consommateurs dans les voyages », a déclaré John Lovell. « Les compagnies aériennes, les aéroports et les compagnies de croisière ont fait de grands progrès dans les mesures de santé et d’hygiène qu’ils ont prises en étroite consultation avec les plus grands experts médicaux du monde. Nous devons partager cette histoire avec le public voyageur. »

Près de 60% des répondants ont déclaré que l'exigence d'un test PCR négatif avant l'arrivée dans une destination ne ferait aucune différence ou serait considérée comme positive, tandis qu'environ 40% ont déclaré qu'une telle exigence serait dissuasive. 

... mais en demande d'expertise auprès des conseillers en voyages !

Beaucoup viennent chercher les conseils d'experts d'un conseiller en voyages. Voici un échantillon des demandes :

  • « Où puis-je aller sans auto-quarantaine ? »
  • « J'ai besoin de sortir d'ici, où puis-je aller ? »
  • « Je n'ai jamais utilisé d'agent de voyages auparavant… »
  • « J'AI BESOIN d'un agent de voyages. »
  • « Je suis un croiseur passionné qui a toujours réservé directement mais j'ai besoin d'un agent de voyages pour m'aider à les réserver maintenant. »

« Réserver avec un conseiller en voyages est la meilleure stratégie possible pour naviguer dans le nouveau monde du voyage », a déclaré Stephen McGillivray, directeur du marketing pour Travel Leaders Group.. «Ils peuvent fournir tous les renseignements dont vous avez besoin sur les destinations, les exigences, comment protéger votre achat et, mieux encore, ils vous procurent la tranquillité d’esprit ».

Modes de voyage et destinations

La plupart des personnes interrogées qui ont déclaré qu'elles prévoyaient de prendre des vacances ont indiqué qu'elles se rendraient à leur prochaine destination de vacances (47%) par avion, 21% en voiture, 17% ont déclaré qu'elles prévoyaient de faire une croisière océanique, et 5% optent pour une croisière fluviale.

« Nous continuons de constater un vif intérêt pour les voyages intérieurs, les destinations balnéaires et les destinations moins fréquentées aux États-Unis et au Canada, tandis que la popularité de l'Europe dans tous les domaines est encourageante », indique Stephen McGillivray.

L'Europe (38%), les Caraïbes (34%) et le Mexique (15%) sont les principales destinations internationales d'intérêt, suivies du Canada (pour les voyageurs américains), de l'Amérique centrale et du Sud, de l'Australie, de l'Afrique et de l'Asie.

Pour les Canadiens, la Colombie-Britannique, le Canada atlantique, l'Alberta, l'Ontario, « les endroits peu fréquentés » et les parcs nationaux sont en tête de liste.

Indicateur