Prêt d’urgence jusqu’à 5000 $ pour les Canadiens voulant rentrer au Canada


Prêt d’urgence jusqu’à 5000 $ pour les Canadiens voulant rentrer au Canada
Serge Abel-Normandin

Au début de la vingtaine, Serge Abel-Normandin a interrompu ses études en journalisme pour explorer l’Europe durant sept mois. Peu après ce premier vrai voyage, il a fait ses débuts dans un magazine de l’industrie, combinant ainsi deux grandes passions. Depuis, il ne se lasse pas d’observer l’évolution d’un domaine fascinant, dont il se sent privilégié de faire partie.

Le Canada ne prévoit pas, actuellement, de rapatrier des Canadiens de l’étranger. Toutefois, les Canadiens à l’étranger directement touchés par la COVID-19 auront la possibilité de demander un prêt d’urgence pouvant aller jusqu’à 5 000 $ pour les aider à revenir au Canada.

LIRE PLUS : Ottawa annonce la fermeture des frontières du Canada aux étrangers  

Rappelons que le gouvernement recommande aux voyageurs d'envisager de rentrer au Canada dès que possible. Le problème est cependant que les Canadiens voulant rentrer au Canada font maintenant face à une réduction des options de voyages commerciaux et une hausse soudaine des prix.

Programme de prêts d'urgence COVID-19 pour les Canadiens à l'étranger

C’est dans ce contexte que le gouvernement du Canada a annoncé la mise en place un programme d'aide financière spécial : le Programme de prêts d'urgence COVID-19 pour les Canadiens à l'étranger.

Grâce à ce programme, les Canadiens à l’étranger directement touchés par la COVID-19 auront donc la possibilité de demander un prêt d’urgence pouvant aller jusqu’à 5 000 $ pour les aider à revenir au Canada en temps opportun et couvrir temporairement leurs besoins vitaux en vue de leur retour.

LIRE PLUS : Tout ce qu'il faut savoir sur la COVID-19

En outre, le gouvernement du Canada fournira une aide supplémentaire aux Canadiens directement touchés par COVID-19 et incapables de rentrer immédiatement chez eux. Cette aide sera fournie dans le cadre de nouveaux partenariats avec des organisations locales et autres et viendra compléter les services consulaires existants.

Nouvelles restrictions possibles avec peu de préavis

Affaires mondiales Canada rappelle que, pour limiter la propagation de la COVID-19, de nombreux pays ont mis en place des restrictions de voyage ou de frontière et d'autres mesures telles que des restrictions de mouvement et des quarantaines. Les compagnies aériennes ont annulé des vols.

AMC mentionne aussi que de nouvelles restrictions peuvent être imposées avec peu de préavis. Les plans de voyage peuvent donc être gravement perturbés et les voyageurs pourraient être contraints de rester à l'étranger plus longtemps que prévu.

On invite les Canadiens qui voyagent à l'étranger à vérifier auprès de leur fournisseur d'assurance voyage pour en savoir plus sur leurs polices liées à la COVID-19.

LIRE PLUS :  L’assurance voyage à l’heure de la COVID-19

Aide consulaire d’urgence

Les Canadiens qui ont besoin d’aide consulaire d’urgence, où qu’ils se trouvent dans le monde, peuvent appeler le Centre de surveillance et d’intervention d’urgence d’Ottawa, ouvert 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, au +1 613-996-8885 (les appels à frais virés sont acceptés dans la mesure du possible) ou envoyer un courriel à sos@international.gc.ca.

« Nous sommes prêts à fournir des services consulaires aux Canadiens dans la mesure du possible, tout en respectant les décisions des autorités locales dans la gestion de cette urgence de santé publique. Certaines restrictions peuvent être en vigueur dans certaines régions du monde », précise AMC.

Selon le service requis, l'aide et le soutien pourraient être fournis par des échanges de courriels, par téléphone, par courrier, par télécopieur ou par d'autres moyens électroniques.

« Nous encourageons les Canadiens à limiter les visites en personne dans la mesure du possible », insiste-t-on.

Le ministre Champagne 24 heures sur 24

Affaires mondiales Canada souligne également que François-Philippe Champagne, ministre des Affaires étrangères, continue de travailler 24 heures sur 24 pour fournir de l'aide et des services consulaires aux Canadiens et de collaborer avec ses homologues du monde entier afin de prendre des mesures pour limiter la propagation mondiale de ce virus.

AMC mentionne que le ministre a également été en contact avec des représentants des gouvernements provinciaux ainsi qu’avec de nombreux collègues du caucus au sujet des services consulaires. Ainsi, au cours des dernières 24 heures, il a été en contact avec des représentants de compagnies aériennes, notamment les PDG d'Air Canada et de Sunwing. Il a également été en contact avec la Croix-Rouge.

LIRE PLUS : Sunwing annule temporairement tous ses vols vers le sud pour rapatrier ses clients au Canada  

En outre, il a discuté de la situation avec ses homologues d'Allemagne, d'Arabie Saoudite, d'Australie, du Brésil, de Corée du Sud, d'Espagne, de Grèce, d'Italie, de France, du Maroc, des EAU et du Royaume-Uni, ainsi qu'avec le représentant de l'UE pour les affaires étrangères.

Ressources officielles

AMC invite les Canadiens à consulter régulièrement les ressources officielles du gouvernement du Canada, comme la page de mise à jour sur l'épidémie au Canada et l'onglet conseils aux voyageurs, ainsi que les conseils aux voyageurs et avertissements.

De plus, les voyageurs canadiens doivent s'inscrire auprès du service d'inscription des Canadiens à l'étranger et suivre @VoyageGdC sur les médias sociaux pour obtenir les dernières mises à jour sur la situation.

Pour en savoir plus sur la façon dont le Canada détermine les risques sanitaires des voyages à l’étranger, c’est ici : l’Agence de la santé publique du Canada.

Pour en savoir plus sur la façon dont le Canada appliquera les contrôles sanitaires ou les restrictions à l’entrée au Canada, c’est ici : l’Agence des services frontaliers du Canada.

Indicateur