Première mondiale : un vol transatlantique sans aucun plastique


Première mondiale : un vol transatlantique sans aucun plastique

Le transporteur portugais Hi Fly s'est envolé la semaine dernière avec, en grande première mondiale, aucun plastique à usage unique à son bord. Ainsi, pour toute la durée du vol reliant l'Europe à l'Amérique latine, aucun déchet n'a été produit : exit, donc, les verres, les couvertes, les bâtons mélangeurs et les contenants en plastique!

LIRE PLUS : 5 hôtels du Sud pour... être éco-responsable

Les passagers ont donc été invités à faire la découverte d'alternatives durables, tels des ustensiles en bambou et des contenants compostables, en plus d'autres produits de sources végétales ou recyclées.

Le vol est en réalité un projet-pilote que Hi Fly tente de mener à terme afin d'éliminer toute trace de déchets d'ordre plastique sur ses vols d'ici la fin de l'année 2019. Trois autres tests du genre sont prévus. Ailleurs dans le monde, Air New Zealand, Delta et Alaska Airlines ont eux aussi annoncé vouloir réduire la quantité de plastique à bord de leurs liaisons.

« Nous ne pouvons plus ignorer l'impact de la contamination du plastique sur nos écosystèmes, tant planétaires qu'humains. Nous savons, aussi, avec les commentaires de nos passagers, qu'eux aussi souhaitent prendre part à des initiatives plus éco-responsables à l'avenir », expliquait Paulo Mirpuri, le président de Hi Fly, à la CTV.

Indicateur