Mercredi,  15 juillet 2020  19:36

Les Québécois disent non aux voyages et aux croisières, selon un sondage


Les Québécois disent non aux voyages et aux croisières, selon un sondage

Selon un sondage CROP dont fait état La Presse aujourd’hui (26 juin), alors que le déconfinement progresse allègrement, les Québécois ne semblent pas du tout pressés de renouer avec les voyages et les croisières.

LIRE PLUS : Une thermopompe plutôt qu’un voyage ?

Selon l’enquête réalisée du 17 au 22 juin auprès de 1000 adultes de toute la province, à peine 18 % des Québécois affirment qu’il est très ou assez probable qu’ils prennent l’avion pour leurs vacances. Ce sont donc 82 % des répondants qui disent que cela est peu ou pas probable (ou qui ne prenaient pas l’avion pour leurs vacances avant la pandémie).

Toujours selon ce sondage, seulement 16 % des répondants songeraient à voyager à l’étranger et 6 % à faire une croisière. Chez les répondants de 55 ans et plus, la proportion de ceux qui songent à reprendre l’avion pour des vacances est encore plus basse, à 11 %. Elle tombe même à 4 % chez les gens qui pourraient envisager une croisière dans de ce groupe d’âge.

La Presse – dont le sondage ne porte pas que sur les voyages, mais sur une large variété de comportements – souligne que les résultats sont « susceptibles d’évoluer dans le temps ». 

En effet, avec le temps, il y a une certaine désensibilisation et les gens reprennent leurs habitudes, indique-t-on. Toutefois, cette tendance pourrait être contrecarrée si survenait une recrudescence des cas de COVID...

Indicateur