Mercredi,  30 septembre 2020  13:47

Les compagnies aériennes européennes exhortent le Canada à assouplir ses restrictions de voyage


Les compagnies aériennes européennes exhortent le Canada à assouplir ses restrictions de voyage
Christine Hogg

Christine Hogg est éditrice adjointe au contenu numérique. Avant son arrivée chez PAX, elle a obtenu un baccalauréat spécialisé en journalisme à l'Université de Toronto. Après avoir obtenu son diplôme, elle a écrit pour plusieurs publications de voyage tout en parcourant le monde: la plus longue dura trois semaines en Europe et la plus courte seulement 16 heures en Islande.

Le gouvernement du Canada est actuellement sous la pression de la part des compagnies aériennes et des dirigeants d'aéroports d’Europe qui l’exhortent à assouplir ses strictes restrictions de voyage.

LIRE PLUS - C’est fait : l'Union européenne lève les restrictions de voyage pour les Canadiens !

En vertu de la réglementation gouvernementale actuelle, tous les voyageurs arrivant au Canada doivent s'auto-isoler pendant 14 jours. Cette quarantaine obligatoire est considérée comme problématique par plusieurs, en particulier ceux qui n'ont pas les moyens de s'offrir deux semaines supplémentaires sans travailler.

Global News rapporte que dans une lettre datée du 27 juillet, « les hauts dirigeants de près d'une douzaine de compagnies aériennes et d'aéroports européens ont prévenu que puisque plusieurs pays de l'UE (Union européenne) ainsi que la Suisse exigent la réciprocité pour rouvrir leur accès, les restrictions à l’entrée et l’exigence de quarantaine du Canada deviennent problématiques. »

Le contenu de la lettre, envoyée au premier ministre canadien Justin Trudeau et à d'autres ministres du gouvernement, a été examiné par Reuters.

Rappelons que le 30 juin, le Conseil de l'Union européenne a annoncé qu'il lèverait les restrictions de voyage pour les résidents de quinze pays, dont le Canada, à compter du 1er juillet. Parallèlement, les frontières du Canada restent fermées, sauf pour certaines exceptions comme les travailleurs essentiels.

Indicateur