Les Caraïbes s'unissent pour sauver les coraux


Les Caraïbes s'unissent pour sauver les coraux
Marie-Eve Vallières

Marie-Eve est une Montréalaise pour qui le voyage n'a plus de secrets. Ayant vécu à Londres et en France, elle nourrit une soif d'aventure et de découverte depuis maintenant neuf ans. 29 pays plus tard, Marie-Eve continue de bourlinguer à travers le monde.

L'organisme à but non-lucratif Tourism Cares, en collaboration avec la Caribbean Hotel and Tourism Association (CHTA) et le Grupo Puntacana Foundation de République dominicaine ont mis sur pied un vaste projet de restauration des barrières de corail des Caraïbes afin de leur redonner leur lustre, et surtout leur santé, d'autrefois.

Les coraux de les eaux caribéennes sont en déclin significatif, ayant réduit leur durée et vie et leur portée de 50 à 80% dans les 30 dernières années. Les ouragans ravageurs de 2017 les ont encore davantage mis à mal ; ainsi, la situation est devenue criante et quelques intervenants ayant à coeur la beauté naturelle de la région ont décidé d'emboîter le bas.

LIRE PLUS : Hawaï interdira les crèmes solaires toxiques pour les coraux

« Nous avons une responsabilité environnementale de régénérer ces trésors naturels parce que sans ces récifs, nous n'aurions pas d'aussi belles plages, et sans ces plages, nous n'accueillerions pas autant de touristes. Le maintien de ces récifs de coraux a donc un impact non seulement écologique, mais aussi économique, sur l'ensemble des pays se trouvant dans la zone problématique », avançait Frank Comito, directeur général du comité et de la CHTA.

Un groupe d'une dizaine de personnes issues de Dominique ainsi que des Iles vierges Britanniques et Américaines, notamment, a récemment suivi un programme d'entrainement en République dominicaine afin de mieux comprendre le mode de survie des coraux et les méthodes utilisées pour favoriser leur développement. De retour à la maison, ils s'affairent désormais à créer des pouponnières à coraux et à analyser les données recueillies pour monitorer la santé des populations existantes et assurer leur résilience aux impacts météorologiques et humains.

Une ferme de coraux a d'ailleurs vu le jour à Grand Bahama ; tandis qu'à St. Maarten, une initiative intitulée Plant a Million Coral vise à, tel que son nom l'indique, planter plus d'un million de coraux partout dans le bassin caribéen d'ici 2025.

LIRE PLUS : 5 hôtels du Sud pour... être éco-responsable

Indicateur