Le premier centre de recherche au monde consacré au transport aérien est au Canada


Le premier centre de recherche au monde consacré au transport aérien est au Canada

L’honorable Marc Garneau, ministre des Transports, a annoncé le 14 novembre, au nom de l’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, le lancement du nouveau Centre pour la recherche sur les voyages aériens. Une première mondiale!

Ce centre est à l’échelle mondiale la première installation et la seule du genre qui se consacre à l’étude du transport aérien du début à la fin, de l’enregistrement à l’aérogare en passant par les contrôles de sécurité, l’embarquement, le vol et le débarquement. Il sera géré par le Conseil national de recherches du Canada.

Évaluer l’expérience globale des voyageurs

Toutes les entreprises du secteur aérien (transporteurs, fabricants d’aéronefs et fournisseurs d’équipement et de systèmes de cabine) ont besoin de plateformes et de technologies de recherche appropriées pour mettre au point des solutions et les tester en situation réelle. Le Centre pour la recherche sur les voyages aériens offre aux acteurs du secteur de l'industrie aérospatiale un espace de collaboration ouvert pour développer, intégrer et évaluer les technologies, systèmes et matériaux utilisés dans ce domaine.


« Les Canadiens désirent avoir accès à des services de transport aérien sûrs, efficaces, abordables et confortables, a expliqué l’honorable Marc Garneau, ministre des Transports. La création du Centre pour la recherche sur les voyages aériens du Conseil national de recherches du Canada, une installation de recherche-développement, sera à l’avantage des voyageurs, des transporteurs aériens et des fabricants d’aéronefs, partout dans le monde. »

Fort de ses compétences dans un large éventail de disciplines, le Conseil national de recherches du Canada appuie le secteur de l'industrie aérospatiale et l’aide à relever les défis. Située à proximité de l’Aéroport international d’Ottawa, cette nouvelle installation unique procurera aux entreprises un lieu pour évaluer l’expérience globale des voyageurs canadiens et étrangers et améliorer la sécurité, l’efficacité et le confort des vols.


Quelques faits saillants

  • En 2017, plus de 140 millions de passagers ont transité par les aéroports canadiens.
  • L’an dernier, le secteur de l’aérospatiale a apporté une contribution appréciable à l’économie canadienne sous la forme de plus de 188 000 emplois directs et indirects de qualité et d’un produit intérieur brut (PIB) de plus de 24,5 milliards de dollars.
  • Le Centre pour la recherche sur les voyages aériens compte cinq laboratoires pour simuler et étudier l’expérience globale de voyage des passagers.

  • Outre une reproduction réaliste d’un terminal d’aéroport, le Centre pour la recherche sur les voyages aériens est aussi doté d’un laboratoire à cabine adaptable complet muni d’une cabine d’avion A320 où sont étudiés l’expérience de vol des passagers, l’effet des vibrations sur les humains et plus encore.

Indicateur