Le Mexique fait appel à l'armée pour lutter contre les sargasses


Le Mexique fait appel à l'armée pour lutter contre les sargasses
Antoine Stab

C’est d’abord en tant que journaliste plein air qu'Antoine Stab a découvert le monde du voyage et son industrie. Français d'origine et québécois d'adoption, il se dit curieux de tout, autant ce qui se passe dans la cour arrière qu’à l’autre bout du monde.

Le président du Mexique, Andrés Manuel López Obrador a annoncé lors d'une conférence de presse, la semaine dernière, que la marine militaire mettrait en place une stratégie et dirigera les efforts pour lutter contre l'arrivée prévue d'un million de tonnes de sargasse cette année, dans l'état de Quintana Roo.

LIRE PLUS : Et si le Mexique enrayait les algues sargasses?

« Nous utiliserons tout le soutien dont disposent les institutions. Nous ne ferons pas appel avec une société privée spécialisée dans l'élimination des sargasse, car nous avons une Marine avec de très bons spécialistes », a-t-il déclaré lors de cette conférence de presse, 

Le président López Obrador a ajouté que la Marine possédait également et une parfaite connaissance de la région et les équipements adéquats, notamment des avions volant à basse altitude normalement utilisés pour détecter le transport de cargaisons de drogue en mer.

L'administration mexicaine mobilisée

Les secrétariats de l’Environnement (Semarnat) et du Tourisme (Sectur), ainsi que du Fonds national de promotion du tourisme (Fonatur), des autorités étatiques et municipales et du secteur privé contribueront à la stratégie globale visant à préserver la propreté des plages de Quintana Roo.

LIRE PLUS : Solutions aux algues sargasses: Playa del Carmen étudie six projets

Les autorités prévoient qu'une grande quantité d'algues sarguasses commenceraient à arriver sur une grande partie de la côte de Quintana Roo dans les prochains jours.

Indicateur