Le FBI utilise-t-il les données de Sabre pour traquer les voyageurs ?


Le FBI utilise-t-il les données de Sabre pour traquer les voyageurs ?

Le FBI utilise-t-il les GDS comme Sabre pour surveiller les voyageurs à travers le monde ? C’est ce qu’a suggéré le prestigieux magazine Forbes dans un article fouillé, publié le 16 juillet.

Le journaliste Thomas Brewster y affirme que Sabre peut être appelée à transmettre au FBI les données de voyageurs qui, pour une raison ou une autre, intéressent le service de renseignement intérieur. D’éventuels fugitifs, par exemple...

M. Brewster évoque aussi la possibilité que la mine d’or d'informations que représentent les données détenues par Sabre puisse être utilisée pour surveiller la propagation de la pandémie de Covid-19.

Des « idées fausses », selon Sabre

Le 27 juillet, Sabre a toutefois diffusé un communiqué pour dissiper « les idées fausses » véhiculées dans cet article qu'elle qualifie de « hautement spéculatif ».

« Premièrement, il n'a pas été demandé à Sabre de participer à des projets liés au suivi de la COVID-19 ou au suivi des populations, comme suggéré dans l'article. »

En revanche, Sabre admet répondre aux procédures légales conformément aux lois applicables, comme doivent le faire toutes les entreprises.

Cependant, « Sabre examine attentivement toutes les demandes et se conforme uniquement aux ordonnances judiciaires, assignations à comparaître ou autres demandes juridiquement valables. »

Qui plus est, ces situations sont plutôt exceptionnelles…

« L'article peut laisser penser que Sabre reçoit un grand nombre de telles demandes. Ceci est totalement inexact », conclut le communiqué.

Indicateur