La Subvention salariale d'urgence du Canada sera prolongée jusqu'en décembre


La Subvention salariale d'urgence du Canada sera prolongée jusqu'en décembre
Michael Pihach

Michael Pihach est un acteur actif de l'industrie des médias au Canada depuis plus de 10 ans. Il a débuté sa carrière en tant que journaliste et éditeur pour diverses publications, telles que le Toronto Xtra! et les magazines IN, ainsi que le magazine 2B à Montréal.

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé aujourd’hui (13 juillet) que la Subvention salariale d'urgence du Canada (SSUC) sera prolongée jusqu'en décembre.

LIRE PLUS : La frontière canado-américaine restera fermée jusqu'au 21 juillet, la PCU prolongée de 8 semaines

La prolongation de ce programme qui subventionne 75 % du salaire des employés d’entreprises affectées par la COVID-19 « donnera plus de certitude et de soutien aux entreprises alors que nous redémarrons l'économie », a déclaré M. Trudeau lors d’un point de presse à son domicile à Ottawa.

Au 6 juillet, la subvention salariale avait versé 18,01 G$ à 252 370 entreprises en aide à la paie.

À propos de la frontière canado-américaine…

Justin Trudeau a également répondu à des questions de journalistes sur la fermeture de la frontière canado-américaine et sur la prolongation (ou non) de cette fermeture après le 21 juillet, date actuellement fixée pour la réouverture.

Cependant, le premier ministre n'a pas confirmé si oui ou non la frontière restera effectivement fermée au-delà de cette date.

« Nous reconnaissons que la situation continue d'être complexe aux États-Unis en ce qui concerne le COVID-19. Chaque mois, nous avons pu prolonger la fermeture de la frontière à l’exception des biens et services essentiels », a-t-il rappelé.

Justin Trudeau, qui s'est entretenu aujourd'hui avec le président américain Donald Trump sur divers sujets, a déclaré que plus de détails concernant la fermeture de la frontière canado-américaine seront dévoilés bientôt.

« Nous aurons plus à dire cette semaine, j'en suis sûr », a-t-il déclaré, qualifiant ses discussions avec les États-Unis de « continues ».

Et de conclure :

« Nous allons continuer de travailler fort pour assurer la sécurité des Canadiens. »

Indicateur