Géo Tours poursuit une ex-employée


Géo Tours poursuit une ex-employée

La semaine dernière, Géo Tours a déposé une poursuite à la Cour supérieure contre une ancienne employée, qu’il accuse d’avoir détourné d’importantes sommes.

Selon la poursuite, l’ancienne contrôleuse des comptes France Villeneuve « a eu recours à diverses manœuvres et divers subterfuges sciemment élaborés pour s’approprier illégalement la somme de 357 695,36 $ pour la période allant de 2005 à 2017 ».

La Presse, qui rapporte l’affaire aujourd’hui (29 janvier), précise que le voyagiste réceptif réclame le remboursement de cette somme, plus 100 000 $ en dommages pour les préjudices subis.

LIRE PLUS : Les réelles conséquences d'une fraude

L’article signé par Louis-Samuel Perron cite des éléments de la poursuite mentionnant que cette employée de confiance omniprésente chez Géo Tours « était la seule personne à avoir une maîtrise totale du système informatique comptable ». Les détournements présumés auraient été découverts dans le grand livre comptable par la personne qui a succédé à France Villeneuve après son départ de l’entreprise en 2017.

La Presse précise que France Villeneuve n’est encore accusée de rien au criminel. On indique aussi que le propriétaire de Géo Tours, Claude Fettaya, n’a pas voulu commenter l’affaire désormais devant les tribunaux.

Indicateur