Des tests de COVID à l’arrivée plutôt que l’exigence de quarantaine : le Canada y songe, mais…


Des tests de COVID à l’arrivée plutôt que l’exigence de quarantaine : le Canada y songe, mais…
La Dr Teresa Tam, administratrice en chef de l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC).

Des tests de COVID à l’arrivée pourraient-ils remplacer l’actuelle exigence de quarantaine de 14 jours (qui vient d’être prolongée au moins jusqu’au 30 septembre) ?

LIRE PLUS : Ottawa prolonge les restrictions sur les voyages et l’obligation de quarantaine (au moins) jusqu'au 30 septembre 

Le Canada ne l’exclut pas... Bien au contraire :

« Absolument... Nous examinons activement ces options », a indiqué la Dr Teresa Tam, administratrice en chef de l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC), vendredi (28 août), à l’occasion d’un point de presse.

Du même souffle, la Dr Tam a toutefois précisé :

« Plus de recherches demeurent nécessaires avant d’implanter tout changement. »

L’administratrice en chef de l’ASPC a mentionné qu’il était nécessaire d’obtenir plus de données sur ce qu’il advient lorsque les voyageurs à différents moments après leur entrée au Canada afin de déterminer si ces informations peuvent ensuite être appliquées plus largement.

Soulignant que les autorités sanitaires locales devraient être impliquées, Teresa Tam n’a par ailleurs évoqué aucun calendrier précis quant aux recherches supplémentaires devant être faites sur le fonctionnement des tests de masse.

Entre-temps, l’exigence d’une quarantaine de 14 jours continue de s’appliquer (au moins jusqu'au 30 septembre).

Indicateur