Faille de sécurité des douanes américaines : des milliers de photos de voyageurs volées


Faille de sécurité des douanes américaines : des milliers de photos de voyageurs volées

Une brèche numérique massive dans la base de données de l’Agence américaine des douanes et de la protection des frontières a entraîné le vol de dizaines de milliers de photos, a confirmé l’agence.

Le New York Times a rapporté que le 31 mai, l'agence avait découvert qu'un sous-traitant fédéral avait transféré les images sur son propre réseau, ce qui avait été fait à son insu ou sans l'approbation des douanes américaines. Le réseau du sous-traitant a ensuite été piraté, indique le rapport.

Les données volées sont des images de conducteurs dans leurs voitures et de plaques d'immatriculation de véhicules qui ont traversé un seul point d'entrée – sans préciser lequel – pendant six semaines. Selon un responsable du gouvernement américain, cela concernerait jusqu'à 100 000 personnes. Aucune image d'aéroport n'a été volée dans le hack.

À des fins de renseignement ?

Le sous-traitant était identifié dans le rapport comme étant la société Perceptics, basée au Tennessee, qui aurait été piratée en mai. On ignore si la violation par l’Agence des douanes et de la protection des frontières correspond au même incident.

Selon des informations citées dans le rapport, l'Agence des douanes et de la protection des frontières a déclaré qu'aucune de ces images n'avait encore été identifiée sur Internet, indiquant que le piratage aurait pu avoir eu lieu à des fins de renseignement.

Les informations volées lors d’une violation en 2014 au Bureau américain de la gestion du personnel, dans lesquelles figuraient d’environ 22 millions de dossiers de vérification de sécurité de responsables gouvernementaux et de sous-traitants, ont ensuite été retrouvées en Chine, mais n’ont jamais été révélées publiquement, a rapporté le Times.

Indicateur