Mercredi,  30 septembre 2020  5:28

Croix Bleue ne demande plus à ses clients de s’adresser au FICAV


Croix Bleue ne demande plus à ses clients de s’adresser au FICAV

Croix Bleue ne demande plus à ses clients qui ont souscrit à ses produits d’assurance de soumettre une demande d’indemnisation auprès du FICAV de l’OPC.

LIRE PLUS : Croix Bleue du Québec suspend temporairement la vente de produits individuels d'assurance voyage

En livrant ce message aux membres de réseau de distribution, Sylvain Charbonneau, président et chef de la direction de Croix Bleue, a indiqué que la compagnie est consciente que leurs clients attendent impatiemment le règlement de leur réclamation en assurance annulation ou interruption.

« Soyez assuré que nos agents font tout en leur pouvoir pour traiter chaque dossier dans les meilleurs délais et offrir le soutien nécessaire dans ces circonstances inhabituelles », écrit-il.

Jusqu’à 6 mois d’attente

Néanmoins, Croix Bleue recommande aux conseillers d’aviser leurs clients qu’en raison du volume extrêmement élevé de demandes reçues, le règlement de leur réclamation pourrait prendre jusqu’à 6 mois.

« Pour éviter de prolonger nos délais de traitement, nous invitons nos assurés à faire preuve de patience et, si possible, à s’abstenir de contacter CanAssistance pour obtenir un suivi de leur dossier », mentionne Sylvain Charbonneau.

Sur les réseaux sociaux, le message de Croix Bleue a semblé généralement bien accueillie par les conseillers en voyages, plusieurs souhaitant que d’autres assureurs emboîtent le pas.

Indicateur