COVID-19 : Ottawa demande aux Canadiens d'annuler ou reporter tout voyage non essentiel à l'étranger

  • Buzz
  •   13-03-2020  12:15
  •   La rédaction

COVID-19 : Ottawa demande aux Canadiens d'annuler ou reporter tout voyage non essentiel à l'étranger
La rédaction

Le gouvernement du Canada recommande aux Canadiens d'éviter les voyages non essentiels à l'extérieur du pays, y compris aux États-Unis. Affaires mondiales Canada recommande aussi aux Canadiens se trouvant à l'étranger de rentrer au Canada dès que possible.

LIRE PLUS : Tout ce qu'il faut savoir sur la COVID-19

« Nous encourageons les Canadiens qui se trouvent actuellement à l'étranger à rentrer chez eux par des moyens commerciaux tant qu'ils restent disponibles. »

L'annonce que le gouvernement s'apprêtait à recommander aux Canadiens d'éviter les voyages non essentiels à l'extérieur du pays a été faite ce midi (vendredi 13 mars) par le premier ministre Justin Trudeau, lors d'une conférence de presse, depuis sa résidence à Rideau Cottage à Ottawa.

« Aujourd’hui, mon conseil est de reporter ou annuler tout voyage non essentiel à l’étranger », a également déclaré l’administratrice en chef de la santé publique, la Dre Theresa Tam, lors d'une précédente conférence de presse.

Quelques heures plus tard, un avis officiel était publié sur le site d'Affaires Mondiales Canada et ses conseils et avertissements aux voyageurs.

« Pour limiter la propagation de la COVID-19, de nombreux pays ont mis en place des restrictions de voyage ou d'entrée/sortie, et d'autres mesures telles que des restrictions de mouvement et des quarantaines. Les compagnies aériennes ont annulé des vols. De nouvelles restrictions peuvent être imposées avec peu de préavis. Vos projets de voyage peuvent être gravement perturbés et vous pouvez être contraint de rester à l'étranger plus longtemps que prévu », peut-on y lire.

L'administrateur en chef adjoint de la santé publique du Canada, le Dr Howard Njoo, a également exhorté les Canadiens à ne pas bouger alors que les autorités se mobilisent pour contenir la propagation de la COVID-19.

« En choisissant de rester dans le pays, vous pouvez protéger votre famille et faire votre part pour nous aider à aplanir la courbe et à ralentir la propagation des coronavirus et à protéger les plus vulnérables d'entre nous », a-t-il déclaré.

Les navires de croisières interdits d'accoster

Parmi les autres annonces faites par le premier ministre du Canada, les voyageurs qui reviennent de l'étranger devraient se placer en quarantaine volontaire. Une recommandation qui va dans le même sens que celle préconisée hier par le premier ministre du Québec, François Legault.

LIRE PLUS : Québec recommande un isolement volontaire de 14 jours aux voyageurs et évoque une aide aux entreprises

De plus, les navires de croisières de plus de 500 personnes ne pourront faire escale au Canada avant le 1er juillet 2020.

Les plus petits navires (traversiers inclus) seront toujours autorisés à accoster au Canada. Cependant, ces navires feront l'objet de « mesures de santé supplémentaires », a indiqué le ministre des Transports du Canada, Marc Garneau.

Cette disposition s'appliquera à l'Arctique pour toute la saison 2020 en raison des « ressources sanitaires insuffisantes » dans ces régions.

Enfin, les vols en provenance de l'étranger entrant au Canada seront concentrés sur un plus petit nombre d'aéroports. Ottawa est toujours en train de déterminer quels aéroports autoriseraient les vols internationaux.

LIRE PLUS : Ottawa promet 1 G$ pour lutter contre la COVID-19, mais reste flou concernant l'industrie du voyage

Plus tôt cette semaine, le gouvernement canadien a annoncé un fonds de réponse de 1 milliard de dollars à la COVID-19, visant à fournir de l'argent aux provinces et aux territoires dans le cadre de la préparation et de l'atténuation de COVID-19.

Le premier ministre a reconnu le coup financier que les Canadiens subiront à la suite de la COVID-19, déclarant que son gouvernement présentera un plan de relance budgétaire dans les jours à venir.

« La lutte contre la COVID-19 doit être un effort de tout le Canada », a déclaré Justin Trudeau.

Indicateur