Cartes de crédit : le paiement minimum du solde va augmenter


Cartes de crédit : le paiement minimum du solde va augmenter

L’information ne concerne pas spécifiquement le voyage, mais elle risque d’intéresser ceux qui utilisent leur carte de crédit pour s’offrir un voyage

LIRE PLUS : Endettés, mais pas au point de renoncer aux voyages !

À compter du 1er août, le montant exigé à titre de paiement minimum sur le solde d’une carte de crédit passera à 2,5 % du solde de la carte. Et en 2025, il atteindra 5 % du solde !

En fait, le 1er août, le montant exigé à titre de paiement minimum sur le solde d’une carte de crédit – actuellement à 2 % – augmentera d’un demi-point de pourcentage et il fera ensuite de même chaque année pendant cinq ans. C’est ainsi qu’il atteindra 5 % du solde en 2025.

Pour prévenir le surendettement

Ces changements découlent d’un projet de loi visant à modifier la Loi sur la protection du consommateur (LPC). Ils visent notamment prévenir le surendettement.

Dans un contexte où la pandémie actuelle déstabilise les finances personnelles de nombreux consommateurs, l’Office de la protection du consommateur profite de l’occasion pour à rappeler que les associations de consommateurs offrent des services gratuits et confidentiels aux personnes qui vivent des difficultés financières.

« Le fait d’arriver difficilement à faire le paiement minimum sur ses cartes de crédit peut être un signal pour demander conseil auprès des spécialistes en finances personnelles qui œuvrent au sein de ces associations. En cas de difficultés de paiement, l’Office suggère également aux consommateurs de communiquer avec l’émetteur de leur carte de crédit pour voir si un arrangement est possible. »

L’OPC rappelle par ailleurs que depuis le 1er août 2019, tout nouveau contrat de carte de crédit comporte dès le départ un paiement minimum périodique qui ne peut être inférieur à 5 % du solde.

Le paiement minimum peut coûter cher

L’OPC mentionne également que faire uniquement le paiement minimum sur une carte de crédit peut coûter cher au consommateur.

« Par exemple, pour un solde de 1 000 $ sur une carte dont le taux de crédit est à 19,9 %, un consommateur qui ferait un paiement minimum fixé à 2,5 % rembourserait sa dette en 14 ans et 7 mois, en payant des frais de crédit de 1 443,99 $. Pour un paiement minimum de 5 %, il rembourserait sa dette en 6 ans et aurait à payer 441,87 $ en frais de crédit. »

L’OPC propose aux consommateurs la page Web Paiement minimum : intérêt$ maximum$ qui offre un calculateur permettant notamment, pour un solde donné sur la carte de crédit, de voir le coût total des frais de crédit et le temps qu’il faudra pour rembourser la dette.

Indicateur