Mardi,  29 septembre 2020  19:59

WestJet met fin à sa politique de distanciation des sièges à bord

  • Aviation
  •   26-06-2020  14:40
  •   Pax Global Media

WestJet met fin à sa politique de distanciation des sièges à bord
Pax Global Media

Alors que les voyages intérieurs décollent lentement et progressivement, WestJet a décidé de mettre fin à sa politique de distanciation physique des avions à partir de juillet.

Au cours des derniers mois, le transporteur de Calgary a temporairement bloqué la vente de ses sièges intermédiaires dans le but de stopper la propagation de la COVID-19.

Cette décision est conforme aux recommandations formulées par l'Association du transport aérien international (IATA), qui désapprouve depuis longtemps les règles de distanciation sociale des avions, telles que le blocage de la vente du siège central.

LIRE PLUS : Les recommandations sanitaires de l’IATA en vue du redémarrage de l’industrie aérienne

Les directives de l'IATA prennent en charge la suppression de la distance entre les sièges car les protections suivantes sont fournies dans la cabine :

  • L'installation de filtres HEPA pour aider à nettoyer l'air recyclé (tous les avions WestJet sont équipés de filtres HEPA).
  • La direction du flux d'air du plafond au sol réduit les mouvements d'air vers l'avant et l'arrière.
  • La barrière physique des dossiers de siège.

WestJet adopte les recommandations de l'IATA concernant la distance aux sièges à compter du 1er juillet 2020.

« En tant que compagnie aérienne mondiale dans un secteur mondial, nous nous engageons à garantir que nos protocoles sont conformes aux meilleures pratiques et aux conseils qui nous sont disponibles dans le monde entier », déclare la compagnie aérienne dans un communiqué.

Le 9 juin, WestJet a dévoilé son programme Safety Above All, une initiative mettant en évidence les nouveaux protocoles de santé et de sécurité de la compagnie aérienne.

LIRE PLUS : WestJet met en place la prise de température sans contact avant d'embarquer

Certains des protocoles COVID actuels de WestJet comprennent des vérifications obligatoires de température sans contact avant l'embarquement, un nettoyage et une désinfection améliorés des aéronefs sur tous les points de contact en cabine, des modifications au service en vol, la buée des avions et l'obligation pour les invités et l'équipage de porter des masques.

« La sécurité est au premier plan de chaque décision que nous prenons et, alors que notre industrie s'adapte à une nouvelle normalité, nous continuerons d'ajuster nos mesures de santé pour garantir une expérience de voyage plus sûre. Cela comprend la dépense de millions de dollars en mesures de nettoyage et de désinfection, ainsi que des équipements de protection individuelle, pour assurer la sécurité et le bien-être de nos clients et de nos collaborateurs », indique le transporteur aérien.

Les directives de l'IATA sont disponibles dans leur intégralité ici (en anglais) dans la section 5.2.

Air Canada a également bloqué la vente de sièges intermédiaires pendant la pandémie, mais ce n'est pas le cas pour chaque compagnie aérienne.

Le transporteur canadien à très bas prix Flair, par exemple, a maintenu la vente de tous ses sièges afin de maintenir ses prix bas tout en offrant aux clients la possibilité de réserver une expérience de vol sans siège du milieu dans les rangées deux à six moyennant des frais supplémentaires de 49 $ (CAD).

Indicateur