WestJet entend remettre le cap sur l’Ouest tout en misant sur les vols de loisirs

  • Aviation
  •   21-06-2022  9:55
  •   Pax Global Media

WestJet entend remettre le cap sur l’Ouest tout en misant sur les vols de loisirs
Le président et chef de la direction du Groupe WestJet, Alexis von Hoensbroech.
Pax Global Media

Les plans de croissance du Groupe WestJet pour la reprise après la COVID comprennent la réaffectation de ressources pour faire croître de façon importante la présence et le réseau de WestJet dans l’Ouest et la priorisation des vols de loisirs et des vols vers les destinations soleil, notamment via l’acquisition de Sunwing.

LIRE PLUS – WestJet s’excuse et s’engage auprès de ses passagers non binaires 


Le président et chef de la direction du Groupe WestJet, Alexis von Hoensbroech, a récemment réuni des dirigeants représentant tous les secteurs des opérations et de l’entreprise pour leur présenter des plans de croissance pour la reprise après la COVID.

Depuis son arrivée le 15 février, M. von Hoensbroech a passé ses 100 premiers jours à découvrir le personnel, les invités et le réseau de la compagnie aérienne. Un examen stratégique a été entrepris pour déterminer le meilleur plan pour assurer un succès futur durable pour la compagnie aérienne et son personnel.

« La priorité immédiate est de nous assurer d’être prêts pour la forte demande refoulée pour les voyages cet été, a souligné M. von Hoensbroech à cette occasion. Il est tout aussi important de tracer la voie pour poursuivre la croissance de WestJet, la compagnie aérienne sympathique, fiable et abordable que nos invités connaissent et adorent. »

Selon Alexis von Hoensbroech, WestJet est « fondamentalement solide », étant d’ailleurs peut-être « la seule grande compagnie aérienne au monde qui n’a pas accepté de financement gouvernemental propre au secteur et qui n’a pas émis de nouvelles actions ni de nouvelles dettes ».

Néanmoins, WestJet n’est pas à l’abri des défis post-COVID internationaux, comme l’inflation galopante et de l’instabilité causée par la guerre en Ukraine. « Nous faisons également face à des défis propres à l’industrie, y compris la flambée des prix du pétrole et les pénuries de main-d’œuvre aux aéroports », mentionne Alexis von Hoensbroech.


Les plans de croissance stratégique du Groupe WestJet

Dans ce contexte, WestJet entend se concentrer sur les objectifs suivants :

  • Poursuivre sa croissance en tant que « transporteur à faible coût sympathique, fiable et moderne »;
  • Réaffecter des ressources pour faire croître de façon importante la présence et le réseau de WestJet dans l’Ouest afin de renforcer son statut incontestable de transporteur local de l’ouest du Canada en offrant plus de vols directs et sans escale vers les communautés;
  • Investir davantage dans les vols de loisirs et les vols vers les destinations soleil comme priorités à l’échelle du Canada, y compris par l’acquisition de Sunwing après l’approbation réglementaire;
  • Investir dans les technologies et dans la numérisation radicale pour améliorer l’expérience des invités et simplifier les processus internes afin d’assurer des emplois significatifs et stimulants pour le personnel de WestJet;
  • Redoubler d’efforts pour maintenir sa structure et sa culture prospères, très productives et à faible coût pour assurer une concurrence et une abordabilité constantes pour les invités.


À propos de la flotte

Dans le cadre de ses stratégies commerciales, la compagnie aérienne concentrera sa flotte d’appareils gros porteurs 787 Dreamliner autour de l’ouest du Canada.

Pour le moment, elle suspend ses investissements dans les appareils Dreamliner supplémentaires pour se concentrer plutôt sur l’ajout d’appareils à fuselage étroit.

La compagnie aérienne recevra plus de 30 appareils Boeing 737 MAX dans les prochaines années, dont 15 appareils uniquement pour l’année 2022. WestJet travaille également pour passer une commande importante d’appareils à fuselage étroit supplémentaires.

La compagnie aérienne maintiendra ses offres haut de gamme en se concentrant sur son segment de voyages de loisirs haut de gamme et sur ses voyages haut de gamme pour les entreprises dans l’Ouest.

L’attention portée sur la flotte régionale d’appareils De Haviland Q400 de WestJet sera réorientée et ajustée pour se concentrer sur l’ouest du Canada pour réduire la complexité des opérations et prioriser l’engagement de la compagnie aérienne visant à améliorer les liaisons dans l’ouest du Canada.


Maintien d’une présence importante dans les provinces de l’Est

Les modifications du réseau sont complexes. Elles s’effectueront donc par étapes sur une période prolongée. La compagnie aérienne s’engage à s’impliquer auprès des communautés et des parties prenantes dans le cadre de ces plans. Les invités peuvent s’attendre à une mise en œuvre progressive des changements d’ici l’été 2023.

« Nous déploierons nos appareils là où ils pourront offrir les meilleurs services aux Canadiens », explique Alexis von Hoensbroech.

Il ajoute :

« En tant que compagnie aérienne nationale, même si nous investirons la majeure partie de notre flotte dans l’Ouest, nous maintiendrons une présence importante dans les provinces de l’Est, principalement avec des liaisons directes vers nos villes de l’Ouest, tout en améliorant grandement notre réseau vers les destinations de loisirs et les destinations soleil, notamment grâce à notre acquisition de Sunwing. »

Par ailleurs, WestJet entend continuer d’accroître sensiblement d’autres secteurs de l’entreprise qui restent essentiels, à savoir WestJet Cargo, le programme de fidélisation de WestJet, Vacances WestJet et Swoop, le transporteur à très faible coût de WestJet. « L’acquisition de Sunwing facilitera la croissance de Vacances WestJet et de Swoop », fait-on valoir.

« Swoop est un élément important de notre stratégie avec une immense structure de coûts. Nous avons encore beaucoup de place pour assurer notre croissance et pour offrir des tarifs moins élevés à nos invités », a ajouté M. von Hoensbroech. « WestJet et Swoop géreront d’autres réseaux complémentaires et répondront collectivement à la demande des voyageurs de loisirs. »

Pour renforcer l’équipe de direction de la compagnie aérienne, le Groupe WestJet a annoncé l’entrée en fonction de Bob Cummings en tant que président de Swoop le 13 avril, avec Kirsten de Bruijn, vice-présidente directrice de Cargo, le 5 avril, et Karl Schuster, vice-président directeur et chef du programme de fidélisation, à la fin de l’an dernier.

« Les racines de WestJet comme transporteur à faible coût sont à la base du succès historique de notre entreprise. À mesure que nous réaliserons nos ambitieux plans de croissance, nous offrirons plus de services de transport aérien aux communautés canadiennes et nous relierons un plus grand nombre de personnes avec ce qui compte le plus pour elles grâce à des voyages sympathiques et abordables », a conclu M. von Hoensbroech.







Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur