Samedi,  18 septembre 2021  9:55

Washington prolonge l’exigence sur les masques jusqu'au 18 janvier 2022

  • Aviation
  •   19-08-2021  12:38
  •   Pax Global Media

Washington prolonge l’exigence sur les masques jusqu'au 18 janvier 2022
[Farshad Rezvanian / Unsplash]
Pax Global Media

Aux États-Unis, l'Administration de la sécurité des transports a prolongé l'obligation de porter un masque jusqu'en janvier 2022. Cette annonce du gouvernement fédéral américain est généralement bien accueillie.

LIRE PLUS – Les passagers ont confiance en la sécurité à bord et approuvent le port du masque

« La prolongation de l'obligation fédérale de port de masque pour les voyages est logique dans le contexte sanitaire actuel et bénéficie du soutien total de l'industrie du voyage », a ainsi déclaré Tori Emerson Barnes, au nom de l'U.S. Travel Association.

La vice-présidente directrice des affaires publiques et politiques de l’Association ajoute :

« Le port universel de masques dans les aéroports, les avions, les trains et les autres moyens de transport public constitue une protection efficace contre la propagation du virus et renforce la confiance du public dans les voyages, deux éléments essentiels pour une reprise économique durable. »

Les preuves sont faites que ça marche

L'Air Line Pilots Association (ALPA) approuve aussi la prolongation.

« Depuis le début de l'épidémie COVID-19, nous avons demandé au ministère des Transports et à l’Administration fédérale de l'aviation de rendre obligatoire le respect des directives des Centers for Disease Control and Prevention (CDC), y compris le port du masque par les passagers, afin de protéger la santé et la sécurité de tous ceux qui sont à bord des avions et de prévenir les pertes inutiles de vies et de carrières », rappelle le syndicat.

L'ALPA soutient donc sans réserve l'extension du mandat du gouvernement fédéral en matière de masques.

« Puisqu'il a été prouvé que le fait de se couvrir le visage aide à stopper la propagation du COVID-19, cette approche de bon sens visant à imposer le respect des directives de santé publique aidera à garantir la sécurité et la santé des membres d'équipage sur chaque vol. »

Pour consolider la reprise

« De plus, des stratégies de prévention à plusieurs niveaux, telles que le port d'un masque et la vaccination contre le COVID-19, comme le recommandent les CDC, contribueront également à protéger la voie de la reprise économique de l'industrie aérienne », conclut le plus grand syndicat de pilotes de ligne au monde, qui représente plus de 60 000 pilotes dans 36 compagnies aériennes américaines et canadiennes.




Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !





Indicateur