Jeudi,  24 septembre 2020  14:38

Vous ne pouvez pas porter de masque pour des raisons médicales? Prouvez-le... ou ne prenez pas l’avion!


Vous ne pouvez pas porter de masque pour des raisons médicales? Prouvez-le... ou ne prenez pas l’avion!
Michael Pihach

Michael Pihach est un acteur actif de l'industrie des médias au Canada depuis plus de 10 ans. Il a débuté sa carrière en tant que journaliste et éditeur pour diverses publications, telles que le Toronto Xtra! et les magazines IN, ainsi que le magazine 2B à Montréal.

Depuis maintenant plusieurs mois, afin de prévenir la propagation de la COVID-19, il est obligatoire que tous les voyageurs aériens portent des masques non médicaux ou des couvre-visages pendant les contrôles à l’aéroport, pendant l’embarquement à bord des avions ainsi que pendant les vols.

LIRE PLUS : La France impose le masque de type chirurgical à usage unique en avion

Toutefois, jusqu’à tout récemment, les règles pour les passagers qui ne peuvent pas porter de masque en raison d’un problème de santé étaient un peu brumeuses...

Dans une ordonnance émise le vendredi (7 août), Transports Canada a clarifié les choses : les passagers qui ne peuvent pas porter de masque pour des raisons médicales doivent le prouver en présentant une note du médecin, spécifiant qu’ils doivent effectivement être exemptés. Si un passager ne peut pas présenter un tel certificat médical, on lui refusera l’embarquement.

WestJet tweet son appui

Lundi (10 août), WestJet a publié un gazouillis appuyant l’ordonnance de Transports Canada.

« … À compter du 11 août, tout invité incapable de porter un masque en raison d’un problème de santé doit présenter une note médicale officielle d’un médecin précisant son exemption au règlement pour être autorisé à voler », a déclaré la compagnie aérienne sur son compte Twitter.

Dans la même veine, WestJet a aussi publié un gazouillis indiquant que ses clients ont fait un « excellent travail » pour respecter la directive sur les masques faciaux jusqu’à maintenant.

LIRE PLUS : Le WTTC exhorte les voyageurs à porter des masques dans une nouvelle campagne

Sur le site Web de WestJet, un avis spécifie que la note médicale doit :

  • être délivrée par un professionnel de la santé
  • être sur papier à en-tête officiel
  • être datée
  • indiquer clairement le nom du passager et qu’il souffre d’un problème de santé l’empêchant de porter un masque

Les exceptions à la règle

Rappelons que les passagers aériens au Canada doivent se couvrir le visage et le nez depuis le 20 avril.

LIRE PLUS - Transport aérien : le port d’un masque devient obligatoire à plusieurs étapes clés

Il y a quelques exceptions à cette règle. Par exemple, les passagers peuvent enlever leur masque pendant qu’ils mangent ou boivent, ou pour prendre des médicaments par voie orale. Les enfants en bas âge ne sont pas tenus de porter un masque.

Quant aux raisons médicales pour lesquelles on pourrait ne pas porter un masque en avion, elles sont variées. Par exemple, les personnes qui ont de la difficulté à respirer à cause d’une affection pulmonaire pourraient être exemptées.

Indicateur