Vivement des stratégies plus nuancées contre la COVID-19 !

  • Aviation
  •   13-07-2021  8:46
  •   Pax Global Media

Vivement des stratégies plus nuancées contre la COVID-19 !
Le directeur général de l'IATA, Willie Walsh.
Pax Global Media

« Si le seul outil que vous avez est un marteau, vous verrez tout comme un clou. »

Le directeur général de l'IATA, Willie Walsh, évoque ce vieux dicton pour critiquer les gouvernements qui continuent d’agir comme si leur seule arme contre la COVID-19 était la fermeture généralisée des frontières ou une quarantaine à l’arrivée.

LIRE PLUS – L’IATA entend réduire considérablement sa présence à Montréal 

« En fait, les recherches menées par des organisations médicales de premier plan de partout dans le monde confirment que les voyageurs vaccinés représentent un très faible risque pour les populations locales, tandis que les données démontrent que les tests préalables au départ éliminent grandement le risque que des patients non vaccinés importent la COVID-19 », déclare Willie Walsh.

Selon le DG de l’IATA, il est donc grand temps que les gouvernements commencent à réagir à cette information avec des stratégies plus nuancées, fondées sur les données et le risque.

« Cela réduira les risques d’importation de la COVID-19 tout en permettant que le monde s’ouvre de nouveau aux voyages et à toutes les possibilités qu’ils offrent pour retrouver les êtres chers, profiter des occasions d’affaires, explorer le monde ou prendre des vacances bien méritées », dit-il.

La demande s’améliore timidement

Willie Walsh s’est exprimé en marge du dévoilement des données du trafic aérien en mai. Il appert que la demande dans le secteur aérien de passagers s’est légèrement améliorée ce mois-là, comparativement au mois précédent.

Néanmoins, le trafic demeure bien inférieur au niveau d’avant la COVID-19 en raison des larges restrictions de voyage des gouvernements. Ainsi, le trafic de passagers internationaux en mai était inférieur de 85,1 % à celui de mai 2019, un léger gain comparativement au déclin de 87,2% enregistré en avril 2021, en comparaison d’avril 2019.

Pour leur part, les transporteurs d’Amérique du Nord ont vu la demande chuter de74,4 % par rapport à mai 2019 – ce qui constitue une amélioration après le déclin de 77,6 % enregistré en avril, par rapport à avril 2019.

« Nous commençons à constater une évolution positive, et certains marchés internationaux s’ouvrent aux voyageurs vaccinés. La saison de pointe de l’été dans l’hémisphère Nord est maintenant arrivée. Et il est décevant de constater que plusieurs gouvernements n’agissent pas plus rapidement pour mettre en place des stratégies de réouverture des frontières basées sur les données, ce qui aiderait à raviver l’emploi dans le tourisme et à réunir des familles », conclut Willie Walsh.




Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur