Vente de Transat à Air Canada: le Groupe Mach contre-attaque


Vente de Transat à Air Canada: le Groupe Mach contre-attaque
Antoine Stab

C’est d’abord en tant que journaliste plein air qu'Antoine Stab a découvert le monde du voyage et son industrie. Français d'origine et québécois d'adoption, il se dit curieux de tout, autant ce qui se passe dans la cour arrière qu’à l’autre bout du monde.

Nouvel épisode dans la vente de Transat !

Le Groupe Mach a annoncé vouloir se porter acquéreur d'au moins 6,9 millions d'actions à droit de vote de catégorie B  de Transat A.T., au coût de 14 $ chacune. Cela représente environ 19,5 % des actions émises et en circulation.

Le groupe immobilier, dont l'offre d'achat formelle de Transat, déposée le 14 juin dernier, n'avait pas été retenu par ce dernier, espère ainsi réussir à bloquer la possible acquisition du voyagiste par Air Canada, lors de l'assemblée extraordinaire des actionnaires, prévue le 23 août prochain.

LIRE PLUS : Le Groupe Mach modifie son offre pour Transat

« L'acquisition proposée par Air Canada aux termes de l'arrangement proposé sous-évalue considérablement Transat », déclare Mach dans un communiqué.

Et d'ajouter : 

« Le processus de vente entrepris par le conseil d'administration de Transat présente des lacunes à plusieurs égards, plus particulièrement en ce qui a trait au défaut du conseil de Transat de répondre à Groupe Mach Inc. ou de discuter avec elle de sa proposition supérieure datée du 25 juin 2019 au prix de 14,00 $ en espèces par action à droit de vote ».

Selon La Presse Canadienne qui a parlé avec Vincent Chiara, le président du Groupe Mach, ce dernier reconnait avoir discuté avec d'autres actionnaires importants de Transat A.T., qui l'aurait appuyé dans sa démarche, sans toutefois en dire plus sur leur identité.

L'offre de Mach est valable jusqu'au mardi 13 août, à 17h.

Indicateur