Samedi,  27 novembre 2021  14:57

Vaccination contre la Covid-19 obligatoire pour les employés de United Airlines d’ici fin octobre

  • Aviation
  •   06-08-2021  10:03
  •   Pax Global Média

Vaccination contre la Covid-19 obligatoire pour les employés de United Airlines d’ici fin octobre
(United Airlines)
Pax Global Média

United Airlines devient la première grande compagnie aérienne américaine à prévoir la vaccination obligatoire contre la COVID-19 pour tous ses employés, d’ici fin octobre prochain.

Un responsable de United a déclaré à CNN que la compagnie n'envisageait pas d'instaurer une règle similaire pour les passagers et que toute exigence de ce type relèverait de la décision du gouvernement américain.

United note avoir eu des discussions avec ses syndicats sur les nouvelles règles de vaccination mais sans avoir conclu d'accord avec eux.

La compagnie aérienne a fixé à fin octobre la date limite pour que les employés prouvent leur statut vaccinal mais ajoute qu'elle pourrait raccourcir le délai si un vaccin recevait l'approbation complète du gouvernement fédéral plus tôt. 

Tout employé qui refusera de présenter une preuve de vaccination sera licencié.


La protection du personnel, des familles et des clients

L'échéance d'octobre est motivée par le sentiment d'urgence de protéger ses employés, les membres de leur famille et ses clients, précise la compagnie, citant des statistiques qui montrent que, si l'on constate une recrudescence des cas de COVID parmi les personnes vaccinées, celles qui ont reçu l'un des vaccins sont beaucoup moins susceptibles d’être hospitalisées ou de décéder.

La compagnie aérienne examinera au cas par cas, a indiqué un porte-parole, les employés qui ont des raisons de santé ou religieuses de ne pas se faire vacciner et que ces employés devront porter des masques en permanence.

« Nous savons que certains d'entre vous ne seront pas d'accord avec cette décision d'exiger le vaccin pour tous les employés de United, a déclaré la compagnie aérienne dans un courriel adressé au personnel, mais nous n'avons pas de plus grande responsabilité envers vous et vos collègues que d'assurer votre sécurité lorsque vous êtes au travail et les faits sont clairs comme de l'eau de roche : tout le monde est plus en sécurité lorsque tout le monde est vacciné.»

United offre également un jour de salaire supplémentaire aux employés qui fourniront une preuve de vaccination avant mi-septembre, exception faite des pilotes et agents de bord qui bénéficient déjà d'un incitatif syndical à se faire vacciner.

« Au cours des 16 derniers mois, [le PDG Scott Kirby] a envoyé des dizaines de lettres de condoléances aux membres des familles des employés de United qui sont décédés à cause du Covid-19. Nous sommes déterminés à faire tout ce qui est en notre pouvoir pour essayer d'empêcher qu'une autre famille United ne reçoive cette lettre », indique l'avis adressé aux employés. «Ensemble, nous ferons notre part pour vaincre ce virus ».


Vaccins obligatoires depuis mi-juin pour les nouveaux employés

United exige des vaccins pour les nouveaux employés depuis la mi-juin. Mais ceux-ci ne font pas encore partie d'un de ses syndicats, comme 85 % des 85 400 employés de de la compagnie.

L'obligation de se faire vacciner par les employeurs devient courante aux États-Unis. Parmi les autres entreprises qui ont annoncé des mesures similaires pour une partie ou l'ensemble de leurs employés, citons Google (GOOG), Disney (DIS), Facebook (FB), Goldman Sachs (GS), Morgan Stanley (MS), Netflix (NFLX), Tyson Foods (TSN) et Walmart (WMT), le plus grand employeur du secteur privé du pays.


Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !

Indicateur