Un programme pilote de dépistage gratuit et volontaire à YYZ


Un programme pilote de dépistage gratuit et volontaire à YYZ

Un programme pilote de dépistage de la COVID-19 sera désormais proposé, gratuitement et sur une base volontaire, aux voyageurs internationaux admissibles arrivant à Toronto Pearson.

Au cours d’une allocution à l’aéroport Pearson, le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, a souligné que le programme de son gouvernement (en partenariat avec l’Autorité aéroportuaire du Grand Toronto) visait à aider à freiner la propagation de la COVID-19.

Le programme vise aussi à « répondre aux nouvelles menaces comme la récente souche du virus détectée dans un nombre alarmant de pays qui n’ont pas les mêmes restrictions de voyage que le Royaume-Uni », a précisé M. Ford.

Les voyageurs admissibles (qui doivent séjournant dans la province pendant au moins 14 jours) pourront se préinscrire au programme ou se faire dépister à leur arrivée à l’aéroport.

« Plus 60 000 passagers internationaux arrivent chaque semaine et nous ne pouvons pas prendre de risques inutiles. […] J’encourage tout le monde à passer [le test] pour se protéger et protéger ses proches », a lancé le premier ministre.

LIRE PLUS – Projet pilote de dépistage de la COVID à YYC : l’espoir d'un avenir meilleur ?

Auto-administration du test

Les volontaires recevront gratuitement un test PCR validé en laboratoire et seront supervisés par un fournisseur de soins de santé, en personne ou par vidéo, lorsqu’ils s’auto-administreront le test.

Switch Health, un fournisseur de soins de santé, fournira les tests d’auto-prélèvement contrôlés dans un espace pratique réservé à cet effet dans l’aéroport.

Les résultats des tests seront consignés dans le Système d’information de laboratoire de l’Ontario dans les 48 heures et les bureaux de santé publique locaux assureront le suivi de tous les tests positifs.

La quarantaine maintenue… en attendant la prochaine étape !

Fait important à signaler : qu’ils aient un test négatif ou positif, tous les voyageurs internationaux devront continuer de respecter l’exigence du gouvernement fédéral concernant leur isolement obligatoire de 14 jours après leur arrivée ou leur retour au Canada.

Le programme s’ajoute aussi à la nouvelle exigence du gouvernement du Canada à respecter avant le départ qui oblige les voyageurs qui se rendent au Canada à démontrer qu’ils ont obtenu des résultats négatifs à un test de dépistage de la COVID-19 dans les trois jours précédant leur départ. 

Néanmoins, la mise en place de tests à YYZ aidera à « soutenir l’élaboration d’une stratégie de dépistage à plus long terme requise pour les voyages internationaux », a souligné la solliciteure générale de l’Ontario, Sylvia Jones.

Le gouvernement de l’Ontario souligne continuer de travailler avec le gouvernement fédéral pour explorer la prochaine étape du programme pilote, qui comprend une période d’isolement modifiée proposée pour les participants dont le test est négatif.

Indicateur