Un Canadien à bord d'un vol vers la Jamaïque prétend être atteint du coronavirus, l'avion fait demi-tour


Un Canadien à bord d'un vol vers la Jamaïque prétend être atteint du coronavirus, l'avion fait demi-tour

Un homme de 29 ans, originaire de Thornhill, en Ontario, a été arrêté pour méfait après avoir prétendu à bord d'un avion qui volait en direction de la Jamaïque qu'il était atteint du coronavirus, forçant l'avion à faire demi-tour vers l'aéroport Toronto Pearson (YYZ).

LIRE PLUS - Coronavirus : de nouvelles exigences affectent les transporteurs canadiens

L'incident s'est produit à bord d'un vol WestJet en direction de Montego Bay, lundi (le 3 février).

Selon certaines informations, le vol a quitté YYZ vers 10h et se trouvait à mi-chemin quand un homme s'est levé et a dit à l'équipage et aux passagers qu'il souffrait du coronavirus.

Le pilote a donc fait demi-tour et s'est dirigé vers Toronto Pearson, atterrissant vers 14 h 10. L'individu a ensuite été arrêté par la police et accusé de méfait. Il doit comparaître en cour le 9 mars à Brampton, en Ontario.

Il y avait 243 passagers à bord de l'avion. WestJet a déclaré que, par prudence, l'équipage a suivi tous les protocoles relatifs aux maladies infectieuses à bord.

La police pense que l'incident était une farce et le transporteur estime que la déclaration du passager n'était « pas fondée ».

L'incident a entraîné l'annulation de deux vols lundi. WestJet assure que deux vols supplémentaires sont prévus mardi matin pour compenser, l'un au départ de Toronto et l'autre revenant de Montego Bay.

Indicateur