Mercredi,  30 septembre 2020  15:31

Trudeau promet de soutenir prochainement l’industrie du transport aérien au Canada


Trudeau promet de soutenir prochainement l’industrie du transport aérien au Canada
Le premier ministre Justin Trudeau (photo d'archives / CBC News).
Michael Pihach

Michael Pihach est un acteur actif de l'industrie des médias au Canada depuis plus de 10 ans. Il a débuté sa carrière en tant que journaliste et éditeur pour diverses publications, telles que le Toronto Xtra! et les magazines IN, ainsi que le magazine 2B à Montréal.

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé ce 4 mai qu’un soutien financier serait accordé aux divers secteurs du Canada, y compris l’industrie du transport aérien, pour aider à compenser les pertes financières dues à la pandémie de COVID-19.

S'exprimant depuis Ottawa lors de sa conférence de presse quotidienne, Justin Trudeau a indiqué que plus de détails sur le soutien de certaines industries au Canada seront annoncés bientôt.

LIRE PLUS : L’IATA presse Ottawa d’aider les compagnies aériennes

« Nous avons, au Canada, un secteur aérien très fort et nous devons continuer à avoir un secteur aérien fort quand [la pandémie] sera terminée », a déclaré Justin Trudeau aux journalistes. « Nous examinons très attentivement comment soutenir les industries importantes pour le Canada et les Canadiens. »

M. Trudeau a relevé que la Prestation canadienne d’urgence (PCU) et les programmes de subventions salariales de son gouvernement avaient permis d'aider le secteur du transport aérien « au départ » dans les premières semaines de la pandémie.

« Nous aurons plus à dire sur le soutien sectoriel dans les prochains jours », a-t-il déclaré.

Les propos du premier ministre interviennent alors qu’Air Canada a affiché lundi des pertes de 1,05 milliard de dollars au premier trimestre.

LIRE PLUS : 1,05 milliard de dollars de perte pour Air Canada face à la « période la plus sombre de l'histoire de l'aviation »

Justin Trudeau n'a pas voulu confirmé si oui ou non un plan de sauvetage des compagnies aériennes était sur la table.

Cependant, le premier ministre a reconnu que le secteur canadien du transport aérien et du tourisme avait été « durement touché » par la crise du coronavirus.

« Nous examinerons les soutiens sectoriels », a réitéré Justin Trudeau. « C'est quelque chose que nous devons faire. »

Indicateur