Trudeau invite Alghabra à faire une priorité du remboursement des vols annulés


Trudeau invite Alghabra à faire une priorité du remboursement des vols annulés
Le ministre des Transports, Omar Alghabra. (Capture d'écran)

Vendredi dernier (15 janvier), le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a adressé au nouveau ministre des Transports, Omar Alghabra, une « lettre de mandat supplémentaire », demandant à ce dernier à mettre en œuvre de façon prioritaire certains engagements.

LIRE PLUS – Un nouveau ministre des Transports alors que « l’aviation est en crise »  

Le premier engagement prioritaire mentionné est de travailler sur des mesures concernant le secteur du transport aérien « qui permettent aux Canadiens de se faire rembourser pour les vols annulés en raison de la pandémie ».

« En reconnaissance des conséquences uniques de la COVID-19 sur le réseau de transport aérien canadien, travailler […] sur des mesures concernant le secteur du transport aérien qui permettent aux Canadiens de se faire rembourser pour les vols annulés en raison de la pandémie, qui fassent la promotion du secteur aérospatial vert et novateur du Canada, qui maintiennent l’infrastructure aérienne régionale, favorisent le développement économique régional et permettent la croissance dans d’autres secteurs clés tels que le tourisme. »

Le lettre précise que le ministre des Transports devra mettre en œuvre cet engagement de façon prioritaire en travaillant avec la vice-première ministre et ministre des Finances [Chrystia Freeland], le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie [François-Philippe Champagne] et la ministre du Développement économique et des Langues officielles [Mélanie Joly], et avec le soutien du représentant spécial pour les Prairies [Jim Carr].

« Avant de commencer à dépenser ne serait-ce qu’un sou… »

Le remboursement des consommateurs dont le vol a été annulé en raison de la pandémie ne faisait pas partie de lettre de mandat du précédent ministre des Transports, Marc Garneau, qui datait de 2019, soit d’avant la pandémie.

En novembre dernier, le ministre Garneau avait toutefois déclaré que le gouvernement entendait mettre en place « un train de mesures d’aide » pour les pour les transporteurs aériens, les aéroports et le secteur aérospatial – mesures assorties de « conditions strictes », parmi lesquelles le remboursement des vols annulés.

LIRE PLUS – Un «train de mesures d’aide» pour l'aviation... à condition que les clients soient remboursés !

« Avant de commencer à dépenser ne serait-ce qu’un sou de l’argent des contribuables au bénéfice des transporteurs aériens, nous nous assurerons que les Canadiens obtiennent leurs remboursements », avait déclaré le ministre.

Parmi les conditions, Marc Garneau avait aussi évoqué le maintien des liaisons régionales, ainsi que le maintien du statut de clients clés des transporteurs aériens canadiens dans l’industrie aérospatiale du Canada.

On attend toujours que le « train de mesures d’aide » annoncé en novembre se concrétise.

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER

Indicateur