Transat réagit aux déclarations de PKP selon lesquelles il n’est plus intéressé à l’acquérir


Transat réagit aux déclarations de PKP selon lesquelles il n’est plus intéressé à l’acquérir
Pierre Karl Péladeau

Transat a pris note des déclarations publiques de Pierre Karl Péladeau formulées hier (13 mai), selon lesquelles il aurait perdu intérêt à acquérir Transat. La société indique toutefois n’avoir reçu « aucune communication formelle à ce sujet ».

LIRE PLUS – Pierre Karl Péladeau renoncerait à acquérir Transat 

Rappelons que M. Péladeau a affirmé n’avoir « plus d’intérêt actuellement » pour ce dossier, en raison du souhait de l’actionnaire principal de Transat, Letko Brosseau, d’obtenir 5 $ par action pour le voyagiste.

« Je ne suis pas d’accord avec son appréciation », a déclaré PKP  le 13 mai, en marge de l’assemblée des actionnaires de Québecor. « Si je fais une nouvelle proposition, je sais que ça ne passera pas. Alors, à quoi ça sert d’en faire une si on sait que le plus important actionnaire va refuser », a précisé l’homme d’affaires, cité par le Journal de Montréal.

Par voie de communiqué, Transat indique aujourd'hui que l’homme d’affaires lui a transmis, le 7 avril dernier, une proposition non contraignante envisageant une transaction par laquelle MTRHP ferait l'acquisition de la totalité des actions de Transat sur une base de 5 $ par action, payable en espèces.

« Bien que cette proposition ait demandé une réponse dans un délai de deux jours, les parties ont depuis lors et jusqu'au 13 mai poursuivi leurs discussions sur la base de celle-ci et elle a fait l'objet d'un examen approfondi par l'entremise du comité spécial formé d'administrateurs indépendants et chargé d'évaluer toute proposition visant l'acquisition des actions de Transat avec l'aide de conseillers financiers et juridiques», explique Transat.

Transat rappelle aussi avoir conclu, le 29 avril dernier, un accord avec le gouvernement du Canada qui lui permettra d'emprunter des liquidités supplémentaires maximales de 700 M$ par l'intermédiaire du CUGE.

Transat affirme que ces liquidités supplémentaires lui permettent de planifier la reprise de ses opérations et la mise en œuvre de son plan stratégique pour les années à venir.


LIRE PLUS – Le ministre Alghabra souhaite « préserver la viabilité à long terme de Transat » 

LIRE PLUS – Acquisition de Transat : PKP insiste; Québec assure qu’il ne «laissera pas tomber» la compagnie 

LIRE PLUS – Transat : PKP n’a pas dit son dernier mot !

LIRE PLUS – «Le Canada est fermé à la concurrence», réagit WestJet; «Vers un duopole au Canada», craint le Bloc québécois 

LIRE PLUS – Malgré le okay d'Ottawa à l’achat de Transat par AC, l’affaire n’est pas dans le sac ! 

LIRE PLUS – Vente de Transat à Air Canada : « Il existe une alternative à cette folie », affirme le Bloc Québécois 

LIRE PLUS – Proposition non sollicitée de PKP : Transat remet les pendules à l’heure 

LIRE PLUS – WestJet demande à Ottawa de rejeter l’entente entre Air Canada et Transat   

LIRE PLUS – Les actionnaires de Transat votent à 91 % en faveur du plan d'arrangement révisé avec Air Canada 

LIRE PLUS – Vote des actionnaires : «Nous sommes satisfaits», déclare Jean-Marc Eustache 

LIRE PLUS – L’acquisition de Transat par Air Canada inquiète le Bureau de la concurrence



Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur