Dimanche,  8 décembre 2019  0:10

Système de réservation d’AC : la migration a lieu aujourd’hui et demain


Système de réservation d’AC : la migration a lieu aujourd’hui et demain
Serge Abel-Normandin

Au début de la vingtaine, Serge Abel-Normandin a interrompu ses études en journalisme pour explorer l’Europe durant sept mois. Peu après ce premier vrai voyage, il a fait ses débuts dans un magazine de l’industrie, combinant ainsi deux grandes passions. Depuis, il ne se lasse pas d’observer l’évolution d’un domaine fascinant, dont il se sent privilégié de faire partie.

Une délicate « opération à cœur ouvert »… C’est ainsi que François Choquette, directeur, gestion du chiffre d'affaires d’Air Canada, décrivait l’implantation d’un nouveau système de réservation, en entrevue avec PAX en février dernier.

LIRE PLUS - Nouveau système de réservation d’Air Canada : quels changements ?

Et c’est aujourd’hui et demain que se déroule, après des mois de préparation, la migration du système vieux de 40 ans vers le nouveau système conçu par Amadeus.

Du 18 novembre à 20 h (heure de l’Est) au 19 novembre vers le milieu de la journée, le site internet aircanada.com ainsi que ses Centres de services téléphoniques seront donc suspendus temporairement. Durant cette période, il ne sera pas possible de faire ou de modifier une réservation.

Dans un avis diffusé sur son site, Air Canada indique que toutes les réservations ou modifications de réservation nécessaires pour des voyages prévus durant cette période auraient dû être faites avant le 18 novembre, soit avant le début de la migration.

Les billets d’avion seront offerts à la vente une fois que le nouveau système aura été mis en service le 19 novembre. Il sera possible de modifier les réservations comme d’habitude.

Globalement, les activités d’Air Canada « devraient être assurées normalement » durant la migration, les 18 et 19 novembre, indique Air Canada. Par ailleurs, la migration ne change rien aux fonctions comme l’enregistrement en ligne, mobile et aux bornes, ni aux possibilités de vérifier l’état du vol en ligne et mobile.

D’autres fonctions sont toutefois suspendues pendant la migration, comme la présélection de place sur le site Web d’AC et dans ses centres de services.

LIRE PLUS : Air Canada modifie les numéros des vols régionaux au Québec

Foire aux questions

Dans son avis, Air Canada invite ses passagers qui se poseraient des questions à communiquer avec elle sur Facebook ou Twitter. Le transporteur prévient ceux qui préféreraient téléphoner à ses Centres de services qu’ils s’exposent à des temps d’attente plus longs.

Une foire aux questions tâche de rassurer les passagers qui s’inquièteraient que leur réservation se perde dans la migration.

« Votre réservation est protégée. Nous avons mené des essais approfondis afin de garantir l’efficacité du processus de transfert des réservations », souligne Air Canada à l’intention de ceux-ci.

Air Canada affirme aussi que les renseignements personnels des passagers sont protégés durant la migration.

Contactez un agent de voyages si…

Et si un passager doit modifier sa réservation maintenant ?

« Si votre voyage est prévu durant la période de migration, l’agent de voyages auprès duquel vous avez réservé vos places pourra vous informer de vos options », répond Air Canada.

Le transporteur invite également les passagers souhaitant réserver d’urgence, dès aujourd’hui, un vol pour ce soir à communiquer avec un agent de voyages.

« Il est possible de réserver des vols comme d’habitude jusqu’au 18 novembre à 20 h (HE). Après ce délai, et jusqu’en mi-journée du 19 novembre, si vous devez réserver un vol pour un voyage immédiat, veuillez communiquer avec un agent de voyages pour examiner vos options. N’oubliez pas que les fonctions de réservations de places et d’achat de billets reprendront le 19 novembre, en mi-journée. »

La suite Altéa d'Amadeus

Dans l’entrevue qu’il nous avait accordée en février, François Choquette expliquait qu’un nouveau système de réservation s’imposait, puisque le vieux système date d’environ 40 ans et utilise des langages informatiques désuets, comme le fortran ! L’entente entre Air Canada et Amadeus a été annoncée le 5 octobre 2017.

La suite Altéa d'Amadeus (à laquelle AC a adhéré) se veut un système intégral de gestion des passagers (PSS). En plus des solutions de réservations, cette plateforme englobe d’autres solutions (gestion des stocks, contrôle des départs, billetterie).

L'implantation de la suite Altéa d'Amadeus a été précédée d’une préparation minutieuse puisqu’elle transforme les outils de travail de nombreux employés d’AC : agents de réservation au centre d’appel, agents de comptoir à l’aéroport, répartiteurs, etc.

Pour ce qui est des agents de voyages, François Choquette ne prévoyait toutefois pas de grande révolution.

« Les tuyaux auront été changés, mais la machine leur paraîtra essentiellement la même », disait-il.

Pour les agences non IATA qui recourent aux services de consolidateurs, le changement devrait être imperceptible, selon lui. Rien de majeur non plus pour les agences connectées à Sabre ou à TravelPort (Apollo, Galileo, Wordspan).

Quant aux agences connectées à Amadeus, elles devraient constater une certaine différence, positive, « dans la mesure où une meilleure synchronisation sera possible entre la partition de l’agence et celle de la compagnie aérienne ». De plus, ces agences auront accès à certaines fonctionnalités plus avancées, par exemple en ce qui concerne les groupes.

Indicateur