Statistiques 2020 du transport aérien: la « pire année jamais enregistrée », selon l’IATA

  • Aviation
  •   05-08-2021  10:12
  •   Pax Global Media

Statistiques 2020 du transport aérien: la « pire année jamais enregistrée », selon l’IATA
Pax Global Media

Sans grande surprise, 2020 a été « la pire année jamais enregistrée » pour le transport aérien mondial, selon les statistiques publiées par l'Association internationale du transport aérien (IATA).

Provoqués par la crise de la COVID-19, ces chiffres dévastateurs sont présentés dans les Statistiques mondiales du transport aérien (WATS) de l'IATA.


Quelques éléments principaux

- 1,8 milliard de passagers ont pris l'avion en 2020, soit une baisse de 60,2 % par rapport aux 4,5 milliards de passagers en 2019.

- La demande de transport aérien à l'échelle du secteur (mesurée en kilomètres-passagers payants, ou RPK) a chuté de 65,9 % en glissement annuel.

- La demande de passagers internationaux (RPK) a diminué de 75,6 % par rapport à l'année précédente.

- La demande de transport aérien intérieur de passagers (RPK) a diminué de 48,8 % par rapport à 2019.

- La connectivité aérienne a diminué de plus de la moitié en 2020, le nombre de routes reliant les aéroports ayant chuté de manière spectaculaire dès le début de la crise et ayant baissé de plus de 60 % en glissement annuel en avril 2020.

- Le total des recettes passagers du secteur a chuté de 69 % pour atteindre 189 milliards de dollars en 2020, et les pertes nettes ont été de 126,4 milliards de dollars au total.

- La baisse des passagers aériens transportés en 2020 a été la plus importante enregistrée depuis que les RPK mondiaux ont commencé à être suivis vers 1950.

« 2020 a été une année que nous aimerions tous oublier, a déclaré Willie Walsh, directeur général de l'IATA dans un communiqué, mais l'analyse des statistiques de performance de l'année révèle une histoire étonnante de persévérance. »

Louanges sur les compagnies aériennes et leur personnel

Au plus fort de la crise, en avril 2020, 66% de la flotte mondiale de transport aérien commercial était clouée au sol, les gouvernements fermant les frontières ou imposant des quarantaines strictes, a souligné Willie Walsh.

« Un million d'emplois ont disparu, a-t-il relevé, et les pertes de l'industrie pour l'année se sont élevées à 126 milliards de dollars. De nombreux gouvernements ont reconnu les contributions essentielles de l'aviation et ont fourni des bouées de sauvetage financières et d'autres formes de soutien. Mais ce sont les actions rapides des compagnies aériennes et l'engagement de notre personnel qui ont permis au secteur aérien de traverser l'année la plus difficile de son histoire. »

Performances par région

Le rapport décrit l'activité des vols par région : Le Moyen-Orient, par exemple, a subi la plus forte perte pour le trafic de passagers avec une baisse de 71,5% des RPK par rapport à 2019, suivi par l'Europe (-69,7%) et la région Afrique (-68,5%).

La Chine a montré le plus grand marché intérieur en 2020 « pour la première fois dans les annales », car les voyages aériens ont rebondi plus rapidement dans cette région suite aux efforts de contrôle du COVID-19, a déclaré l'IATA.

L'Asie-Pacifique s'est classée première pour le nombre de passagers transportés sur des services réguliers par des compagnies aériennes enregistrées dans cette région (780,7 millions de passagers, soit une baisse de 53,4% par rapport à 2019).

L'Amérique du Nord (401,7 millions de passagers) s'est classée deuxième et l'Europe (389,9 millions de passagers) troisième.


Palmarès du nombre de passagers-kilomètres réguliers transportés

Les cinq premières compagnies aériennes classées en fonction du nombre total de passagers-kilomètres réguliers transportés, sont :

1.         American Airlines (124 milliards)

2.         China Southern Airlines (110,7 milliards)

3.         Delta Air Lines (106,5 milliards)

4.         United Airlines (100,2 milliards)

5.         China Eastern Airlines (88,7 milliards)


Le rapport établit plusieurs autres classements, dont celui des principaux pays pour les voyages aériens en 2020 : États-Unis (45,7 millions), Royaume-Uni (40,8 millions) et Allemagne (30,8 millions).

Le point positif touche les vols de fret « car le marché s'est adapté pour continuer à faire circuler les marchandises » en 2020, a déclaré l'IATA.

Enfin, Star Alliance a maintenu sa position de principale alliance de compagnies aériennes en 2020 avec 18,7 % du trafic régulier total (en RPK), suivie de SkyTeam (16,3 %) et de Oneworld (12,7 %).

Le rapport WATS de l’IATA peut être prévisualisé ici et acheté ici.


Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !

Indicateur