Dimanche,  8 décembre 2019  0:48

Royal Air Maroc plaide coupable devant l'OPC


Royal Air Maroc plaide coupable devant l'OPC

L’Office de la protection du consommateur (OPC) annonce que la Compagnie nationale Royal Air Maroc a plaidé coupable, le 27 août 2019, à une accusation portée en vertu de la Loi sur la protection du consommateur. 

L’OPC reprochait à ce transporteur aérien d’avoir exigé, en décembre 2015, un prix supérieur à celui annoncé sur son site internet pour des billets d’avion.

La compagnie aérienne, dont le siège social est situé à Casablanca, au Maroc, devra payer 3 000 $ d’amende.

Dans le communiqué, l'OPC rappelle que le prix d’un produit ou d’un service fait partie des informations qui sont primordiales pour le consommateur. 

« Ainsi, au Québec, il est interdit à tout commerçant, fabricant ou publicitaire d’exiger un prix supérieur à celui qui est annoncé. Les commerçants sont donc tenus d’annoncer un prix « tout inclus », qui comprend tous les frais, à l’exception de sommes qui doivent, en vertu d’une loi provinciale ou fédérale, être perçues directement du consommateur pour être remises à une autorité publique, par exemple, les taxes de vente ou encore, les droits pour la sécurité des passagers du transport aérien », conclut le communiqué.

Indicateur