Samedi,  7 décembre 2019  23:47

Rappel à propos des « bagages connectés »


Rappel à propos des « bagages connectés »
Crédit photo : Bluesmart
Serge Abel-Normandin

Au début de la vingtaine, Serge Abel-Normandin a interrompu ses études en journalisme pour explorer l’Europe durant sept mois. Peu après ce premier vrai voyage, il a fait ses débuts dans un magazine de l’industrie, combinant ainsi deux grandes passions. Depuis, il ne se lasse pas d’observer l’évolution d’un domaine fascinant, dont il se sent privilégié de faire partie.

Le 15 octobre dernier, Air Canada a jugé nécessaire de rappeler les précautions particulières qui doivent être prises par les voyageurs lorsqu’ils transportent un « bagage connecté ». Ces mesures sont indispensables étant donné que les batteries au lithium posent un risque pour la sécurité lorsqu’elles sont transportées dans la soute de l’avion.

S’ils voyagent avec un « bagage connecté » doté d’une technologie intégrée (comme un dispositif de recharge, un dispositif de localisation ou d’autres dispositifs alimentés par batterie), les passagers peuvent emporter ce bagage connecté à bord avec leurs bagages de cabine pourvu qu’il respecte les restrictions concernant les dimensions des bagages de cabine.

LIRE PLUS : L'assistant virtuel de KLM vous aide à faire vos bagages

Toutefois, si les bagages de cabine doivent être placés dans la soute parce que le voyage prend place à bord d’un appareil plus petit, les passagers doivent retirer la batterie afin de la conserver dans la cabine avec eux.

Par ailleurs, si les passagers prévoient enregistrer leur bagage connecté, ils doivent d’abord en retirer la batterie afin de la conserver dans la cabine avec eux. Et si la batterie ne peut être retirée, Air Canada précise qu’elle ne sera pas en mesure d’accepter le bagage comme bagage enregistré.

Indicateur