Jeudi,  24 septembre 2020  14:50

Projets pilotes de dépistage de la COVID à l’aéroport : Air Canada et WestJet vont de l’avant


Projets pilotes de dépistage de la COVID à l’aéroport : Air Canada et WestJet vont de l’avant

Vendredi dernier (28 août), PAX faisait état d’une déclaration de la Dr Teresa Tam, administratrice en chef de l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC), selon qui « plus de recherches demeurent nécessaires » avant que le Canada ne décide d’implanter des tests de dépistage de la COVID-19 à l’aéroport. 

De tels tests pourraient éventuellement remplacer l’actuelle exigence d’une quarantaine de 14 jours (qui vient d’être prolongée – au moins – jusqu’au 30 septembre).

LIRE PLUS - Des tests de COVID à l’arrivée plutôt que l’exigence de quarantaine : le Canada y songe, mais…

Nouvelle encourageante : tant Air Canada que WestJet s’apprêteraient à faire de tels tests aux aéroports. À ceux d'YYZ et YVR, respectivement.

Projet pilote d’Air Canada à YYZ ?

Selon une dépêche de l’agence Reuters, Air Canada et l’Autorité aéroportuaire du Grand Toronto (GTAA) planifieraient ainsi l’essai volontaire de tests de dépistage de la COVID-19 sur des passagers arrivant à Toronto Pearson. Ce projet pilote prendrait place à partir du 7 septembre, après le congé de la fête du Travail.

Selon l’agence, le premier test à YYZ serait suivi de deux tests à domicile. L’un serait administré entre cinq à sept jours après l’arrivée, et le suivant à environ 10 jours.

L’information de Reuters émanait d’une récente présentation de Michael Rousseau, directeur financier d’Air Canada. Air Canada a confirmé à PAX que « Michael Rousseau a bel et bien tenu ces propos ».

« Toutefois, à ce moment-ci Air Canada n’a pas de commentaires additionnels à faire à ce sujet », nous a indiqué la porte-parole, Pascale Déry.

Projet pilote de WestJet à YVR

Pour leur part, WestJet et l’aéroport international de Vancouver ont officiellement annoncé, vendredi dernier (28 août), que des tests de dépistage de la COVID-19 seront effectués cet automne à YVR.

Tamara Vrooman, PDG de l’Administration aéroportuaire de Vancouver, et Ed Sims, PDG de WestJet, ont dévoilé le projet pilote dans un billet de blogue, sur le site Web de YVR.

Le projet pilote intégrera des tests de dépistage de la COVID-19 pour les clients de WestJet sur certains vols au départ de YVR. Plus de détails seront divulgués dans les « jours et semaines à venir ».

« Pourquoi on fait ça ? Notre industrie a toujours été fortement axée sur la sécurité et pour nous, ce projet pilote est une évolution naturelle de notre engagement historique. Il appuie nos efforts pour faire respecter les normes de sécurité les plus élevées, tout en suscitant la confiance chez ceux qui doivent voyager. Il s’agit aussi de renforcer les connaissances collectives », expliquent Mme Vrooman et M. Sims.

WestJet et YVR précisent collaborer avec le gouvernement et les autorités sanitaires, ainsi qu’avec le milieu universitaire. L’objectif ultime du projet pilote est d’améliorer les processus de voyage et de faire évoluer les mesures de sécurité comme il se doit.

« Nous comprenons que le dépistage de la COVID-19 est un domaine qui évolue rapidement et qui comporte de nombreuses inconnues, indiquent les PDG de WestJet et de YVR. Mais nous savons aussi que nous devons continuer de chercher des solutions – ce qui signifie être proactif, mettre à l’essai les processus, voir ce qui fonctionne et ce qui doit être amélioré – dans le but de contribuer à relancer l’industrie mondiale de l’aviation de façon sécuritaire et de contribuer à soutenir la reprise économique. »

Indicateur