Samedi,  18 septembre 2021  10:27

Porter acquiert 80 Embraer E195-E2 pour étendre son service dans toute l’Amérique du Nord

  • Aviation
  •   12-07-2021  10:50
  •   Pax Global Media

Porter acquiert 80 Embraer E195-E2 pour étendre son service dans toute l’Amérique du Nord
[Porter Airlines]
Pax Global Media

Porter Airlines entend étendre son service à des destinations dans toute l’Amérique du Nord en introduisant dans sa flotte jusqu’à 80 avions Embraer E195-E2. Ces avions à la fine pointe de la technologie entreront en service à partir du second semestre de 2022.

LIRE PLUS – Porter reprendra ses vols le 8 septembre 

Porter a l’intention d’exploiter l’E2 d’Embraer vers des destinations populaires à partir d’Ottawa, de Montréal, d’Halifax et de l’aéroport international Pearson de Toronto. Ce sera la première fois que Porter établira un point de service à l’aéroport Pearson.

L’introduction de routes spécifiques sera déterminée avant la livraison des avions. Les itinéraires initiaux seront annoncés en 2022.

« Nous apportons le style de service distinct de Porter dans des dizaines de nouvelles villes nord-américaines », a déclaré Michael Deluce, PDG de Porter Airlines.

Économes en carburant et ayant un rayon d’action transcontinental, les appareils sont achetés par Porter Aircraft Leasing Corp., une société sœur de Porter Airlines. La commande est évaluée à 5,82 G$ US aux prix de catalogue actuels, avec 30 engagements fermes et 50 options de droits d’achat.

« Nous croyons que c’est le bon moment de faire cet investissement alors que la pandémie a redéfini le paysage de l’aviation. L’ajout d’un choix diversifié de destinations d’affaires et de loisirs populaires à notre réseau signifie que nous sommes mieux placés pour répondre aux besoins d’un plus grand nombre de passagers », ajoute Michael Deluce.

L’accord prévoit la possibilité de convertir les droits d’achat en appareils E190-E2 plus petits.

« Cette mesure permet d’introduire des services sans escale sur des marchés où les vols de correspondance sont souvent la seule option aujourd’hui. Elle permet également d’offrir des services plus fréquents sur les liaisons les plus en demande », fait valoir Porter.


[Porter Airlines]


Nouvelle à YYZ, mais fidèle à Billy Bishop

Les appareils E2 de Porter ne seront PAS utilisés à l’aéroport Billy Bishop du centre-ville de Toronto, plaque tournante existante de Porter, où la compagnie a son siège social.

Tout en établissant pour la première fois un point de service à Toronto Pearson, Porter souligne toutefois que ses vols Billy Bishop demeureront essentiels à ses activités – « et continueront d’offrir un service régional à haute fréquence à bord d’avions à turbopropulseurs ».

« Notre engagement envers l’aéroport Billy Bishop ne change pas. Nous maintenons notre siège social à Billy Bishop et nous continuerons de desservir le même réseau de marchés régionaux à partir du centre-ville de Toronto  », a insisté Robert Deluce, fondateur et président exécutif de Porter Airlines, en rappelant que le redémarrage du service a été confirmé à Billy Bishop pour le 8 septembre.

Accent sur l’offre d’un service sophistiqué

Robert Deluce mentionne aussi que Porter entend accueillir plus de voyageurs à l’échelle de l’Amérique du Nord « en mettant l’accent sur l’offre d’un service sophistiqué que Porter est le seul à offrir ».

À cet égard, la Société affirme avoir établi une nouvelle norme pour les vols régionaux lorsqu’elle a pris son envol en 2006.

« La promesse de sa marque de vol raffiné met l’accent sur la dignité et la facilité de voyager, avec une expérience de grande valeur. La bière et le vin servis gratuitement dans des verres, ainsi que des collations de qualité supérieure pour tous les passagers sont des caractéristiques reconnaissables de chaque vol », fait valoir Porter.

La compagnie aérienne prévoit d’améliorer son expérience client primée et de transformer à nouveau les voyages sur l’ensemble du marché nord-américain.


[Porter Airlines]


Au Canada, aux É.-U., au Mexique et dans les Caraïbes

Porter souligne que le rayon d’action de l’appareil E195-E2 lui permet de créer un réseau de routes continentales.

« Les marchés potentiels vont d’un océan à l’autre tant au Canada qu’aux États-Unis, et comprennent les destinations soleil américaines, ainsi que le Mexique et les Caraïbes. »

Une carte des destinations est disponible sur flyporter.com.

De 120 à 146 passagers

L’E195-E2 peut accueillir entre 120 et 146 passagers.

« L’intérieur complète l’offre de services traditionnels de Porter, avec une conception axée sur les passagers qui met l’accent sur l’espace et le confort », indique Porter.

Les caractéristiques comprennent un siège côté couloir ou côté fenêtre pour chaque passager, sans sièges au milieu, ainsi que de grands hublots et compartiments de rangement supérieurs, et un éclairage d’ambiance en cabine.

Porter souligne être en voie de finaliser sa configuration préférée et d’ajouter des détails supplémentaires pour améliorer l’expérience des passagers, comme le divertissement en vol et le service à bord.

Souci de l’environnement

L’E2 se veut la famille d’avions monocouloirs la plus respectueuse de l’environnement, mesurée en fonction du bruit et des émissions de CO2.

Ainsi, l’E195-E2 est certifié conforme à la norme internationale la plus stricte en matière de bruit des avions et est 65 % plus silencieux que les appareils de la génération précédente. Les émissions de carbone sont inférieures de près de 10 % par voyage, réduisant jusqu’à 25 % les émissions de CO2 par siège.

En combinant l’E2 aux De Havilland Dash 8-400 existants, Porter affirme qu’elle disposera de l’une des flottes d’avions commerciaux les plus durables au monde sur le plan environnemental.

Un aperçu du plan de croissance de Porter, y compris les caractéristiques de l’E195-E2, est disponible sur son site Web.



Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !




Indicateur