Dimanche,  27 novembre 2022  4:51

Paris Aéroport déploie des solutions libre-service pour rendre l’expérience passagers plus fluide


Paris Aéroport déploie des solutions libre-service pour rendre l’expérience passagers plus fluide

Paris Aéroport entend rendre l'expérience des passagers plus fluide avec le déploiement de solutions de libre-service.

Plus de 100 unités de dépôt de bagages en livre-service lui seront donc livrées pour les aéroports de Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly. Les passagers pourront y déposer leurs bagages en seulement 30 secondes !


LIRE PLUS – Air Canada change temporairement d’aérogare à Paris-CDG  


Faire gagner du temps aux passagers

Comme de nombreux aéroports dans le monde, les aéroports de Paris connaissent une forte reprise de la demande de transport aérien. C’est pour mieux répondre à cette demande et pour faire gagner du temps à ses passagers que Paris Aéroport a conclu un nouvel accord avec Amadeus visant le développement des options de libre-service.

Plus de 100 nouvelles machines ABD (Auto Bag Drop) de ICM Airport Technics (une société d'Amadeus) seront donc installées au cours des prochains mois sur les plates-formes Paris Aéroport (aéroports de Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly).

Ces machines viennent s'ajouter aux 360 machines déjà en service, ce qui signifie que les passagers peuvent choisir le dépôt de bagages en libre-service dans plus de la moitié des points d'enregistrement des aéroports parisiens.


37 secondes en moyenne

Selon Paris Aéroport et Amadeus, cette initiative aura pour effet de réduire les files d'attente et d’améliorer les performances des aéroports.

« Grâce à ces appareils, le dépôt de bagages en libre-service ne prend que 37 secondes en moyenne, ce qui augmente la capacité de traitement au sein des aéroports et offre une expérience plus fluide pour les passagers », font valoir les partenaires.

Edward Arkwright, directeur général adjoint du Groupe ADP, se félicite de cette initiative visant à augmenter le nombre de passagers enregistrant eux-mêmes leurs bagages aux deux aéroports.

« Bien qu’ils aient toujours le choix entre ce service automatisé et une expérience traditionnelle au comptoir d'enregistrement de la compagnie aérienne, nous constatons qu'un nombre croissant de passagers choisissent d'enregistrer eux-mêmes leurs bagages. Notre objectif est de leur faire gagner du temps », explique-t-il.

Yannick Beunardeau, directeur des opérations aéroportuaires et aériennes EMEA chez Amadeus, observe que les aéroports et les compagnies aériennes sont confrontés à d'importants défis opérationnels pour s'adapter à l'augmentation rapide du nombre de passagers.

« Dans les aéroports, l'automatisation s’avère être un moyen efficace pour réduire les files d'attente en permettant aux passagers de prendre le contrôle de leur propre expérience. C'est pourquoi le Groupe ADP place le libre-service au cœur de sa stratégie de service aux passagers », conclut-il.





Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et Twitter.



Indicateur