Ottawa vient en aide aux aéroports du Canada

  • Aviation
  •   11-05-2021  12:28
  •   Pax Global Media

Ottawa vient en aide aux aéroports du Canada
Le ministre des Transports du Canada, Omar Alghabra.
Pax Global Media

Le ministre des Transports du Canada, Omar Alghabra, a lancé aujourd’hui deux nouveaux programmes de financement sous forme de contributions pour aider les aéroports du Canada à se remettre des répercussions de la pandémie de COVID-19.

LIRE PLUS – Les aéroports sont à bout ! 

« Alors que le Canada se dirige vers la reprise et le redémarrage des voyages après la pandémie, les programmes aideront à assurer que nos aéroports restent viables et continuent d’offrir aux Canadiens des options de voyages sécuritaires, fiables et efficaces, tout en créant et en maintenant des emplois bien rémunérés dans le secteur aéroportuaire », a déclaré le ministre.

  • Le Programme des infrastructures essentielles des aéroports est un nouveau programme qui fournira près de 490 M$ pour soutenir financièrement les plus grands aéroports du Canada qui feront des investissements dans les infrastructures essentielles liées à la sécurité, à la sûreté ou à la connectivité;
  • Le fonds de soutien aux aéroports est un nouveau programme qui fournira près de 65 M$ en aide financière à certains aéroports canadiens précis pour les aider à poursuivre leurs activités.

En plus de lancer ces deux nouveaux programmes de financement, le ministre a annoncé que le Programme d’aide aux immobilisations aéroportuaires (PAIA) de Transports Canada sera doté d’un financement supplémentaire de 186 M$ sur deux ans.

En annonçant ces soutiens, le gouvernement rappelle que les aéroports ont été particulièrement touchés par la pandémie mondiale de COVID-19.

« Ils ont tous subi d’importantes baisses de la circulation pendant les 15 derniers mois. Malgré les répercussions, les aéroports jouent un rôle crucial depuis le début de la pandémie en continuant de fournir des services aériens essentiels », souligne-t-on.

L’aide annoncée aujourd’hui par le gouvernement du Canada était très attendue par les principaux concernés. À plusieurs occasions, le Conseil des aéroports du Canada (CAC) a sonné l’alarme, prévenant que la situation était intenable et risquait d’entraîner des dommages potentiellement irréparables, notamment quant à la capacité pour les aéroports de desservir les passagers, les transporteurs aériens et les communautés.



Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur