Samedi,  28 novembre 2020  23:51

Ottawa lance le "Numéro canadien de voyages" pour ceux qui figurent injustement sur la "liste d'interdiction de vol"


Ottawa lance le "Numéro canadien de voyages" pour ceux qui figurent injustement sur la "liste d'interdiction de vol"

Certaines personnes parfaitement inoffensives subissent d’importants préjudices lorsqu’elles tentent de voyager en avion, juste parce qu’elles ont un nom identique (ou semblable) à celui de quelqu’un figurant à juste titre sur la liste d'interdiction de vol du Canada.

Au début du mois, PAX faisait état de la volonté du gouvernement du Canada de corriger le défaut structurel à l’origine des mauvais signalements sur la liste de la Loi sur la sûreté des déplacements aériens (LSDA) – nom officiel de la liste d'interdiction de vol

C’est chose faite !

LIRE PLUS – Liste d'interdiction de vol : le ministre Blair annonce une solution pour mettre fin aux mauvais signalements 

Éliminer la discrimination au contrôle de sécurité à l'aéroport

Pour mettre fin à la confusion, le gouvernement vient d’annoncer le lancement du Numéro canadien de voyages (NCV).

Le NCV est un numéro unique que les voyageurs peuvent obtenir et utiliser lorsqu'ils réservent un vol. Ainsi, ils peuvent possiblement réduire les retards à l'enregistrement dans l'aéroport.

Les voyageurs qui pensent qu'ils subissent des retards en raison de la liste en vertu de la LSDA peuvent en apprendre plus sur le NCV et faire une demande sur le site Web de Sécurité publique Canada

« Les Canadiens et Canadiennes devraient se sentir en sécurité en tout temps et ne devraient pas subir de discrimination surtout, surtout pendant le contrôle de sécurité à l'aéroport, qui est un système conçu pour les protéger. Le nouveau Numéro canadien de voyages diminuera les retards causés par la liste en vertu de la LSDA et évacuera le stress émotionnel pour les personnes touchées », a déclaré le ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, l'honorable Bill Blair.

Le NCV n'est pas pour tout le monde. Il aide seulement dans les situations où le nom du voyageur est le même, ou semblable, à une personne qui figure sur la liste en vertu de la LSDA. Les voyageurs ayant obtenu un NCV pourront l'utiliser à partir de la fin de novembre, quand les transporteurs aériens l'accepteront.

Le gouvernement précise que le NCV respecte son engagement de longue date à améliorer la sécurité aérienne des familles touchées par le problème.

Indicateur