Mercredi,  19 janvier 2022  3:30

Préoccupés par la «faisabilité» des nouvelles mesures à la frontière, les aéroports souhaitent des tests hors site

  • Aviation
  •   02-12-2021  8:50
  •   Pax Global Media

Préoccupés par la «faisabilité» des nouvelles mesures à la frontière, les aéroports souhaitent des tests hors site
Le président du CAC, Daniel-Robert Gooch.
Pax Global Media

Le Conseil des aéroports du Canada est préoccupé par la «faisabilité» des nouvelles mesures à la frontière annoncées par le gouvernement du Canada pour contrer le variant Omicron. Le CAC souhaite des tests hors site.

LIRE PLUS – La reprise des vols internationaux dans 8 autres aéroports est bienvenue, mais il reste encore du travail à faire 

« Le seul moyen opérationnel de tester 100 % des voyageurs arrivant de l’étranger – de tous les pays sauf les États-Unis – est de fournir des tests hors site, comme ceux que les voyageurs peuvent passer à leur domicile ou à un autre lieu d’auto-isolement », affirme le président du CAC, Daniel-Robert Gooch.

Certes, les aéroports du Canada apprécient la rapidité avec laquelle le gouvernement du Canada a mis en œuvre de nouvelles mesures pour empêcher la propagation du variant Omicron au Canada, indique Daniel-Robert Gooch.

Mais le gouvernement fédéral doit collaborer étroitement avec les aéroports du Canada pour assurer la faisabilité des nouvelles mesures, insiste-t-il.

« Nous demandons instamment au gouvernement du Canada de collaborer avec les aéroports et les transporteurs aériens du Canada dans les prochaines heures afin d’assurer que ces mesures, dont les détails ne sont pas connus, sont réalisables sur le plan opérationnel dans les aéroports internationaux du Canada. »

Il ajoute :

« Nous devons également nous assurer que la capacité de test est suffisante pour mettre en œuvre cette mesure dans tous les groupes de voyageurs qui seront désormais nécessaires. »

Daniel-Robert Gooch rappelle que tous les voyageurs aériens et les travailleurs du secteur aérien du Canada doivent être complètement vaccinés, et que le Canada est un des pays les plus vaccinés au monde.

Selon lui, dans un tel contexte « les mesures relatives aux voyages et aux frontières devraient être proportionnelles au risque pour la santé et reconnaître l’énorme réussite du Canada dans la vaccination des Canadiens contre la COVID-19. »


LIRE PLUS : 

• Variant Omicron : l'ASTA proteste contre les restrictions de voyage 

• Le projet de loi C-2 doit être amendé, puis adopté rapidement: des milliers d’emplois sont en jeu! 

• Mesures additionnelles contre le variant Omicron: il faudra les ajuster en fonction de la science, plaide le CNLA 

• Variant Omicron : plus de détails sur les mesures additionnelles 

 Tous les voyageurs aériens (sauf ceux provenant des É.-U.) devront subir des tests à l’aéroport canadien d’arrivée 

 Premier cas lié au variant Omicron confirmé au Québec : le gouvernement appelle les voyageurs à la prudence 

 Variant Omicron : le Canada surveille la situation et modifiera encore les mesures frontières au besoin 

 Nouveau variant Omicron: le Canada annonce 5 mesures pour sécuriser ses frontières 

 Variant Omicron : « Les restrictions de voyage ne sont pas une solution à long terme pour contrôler les variants » 




Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur