Mercredi,  8 décembre 2021  19:32

L’OTC délivre une licence à ITA, la nouvelle compagnie italienne qui remplace Alitalia

  • Aviation
  •   18-10-2021  8:29
  •   Pax Global Media

L’OTC délivre une licence à ITA, la nouvelle compagnie italienne qui remplace Alitalia
[ITA / Facebook]
Pax Global Media

Après 74 ans d’activité, Alitalia a effectué son dernier vol le soir du 14 octobre, tandis que la compagnie qui lui succède, ITA (Italia Trasporto Aereo) effectuait son premier vol le lendemain matin.

Justement, ITA vient de demander une licence à l’Office des transports du Canada

Plus précisément, la nouvelle compagnie aérienne italienne a demandé à l’OTC une licence pour l'exploitation, en partage de codes, de services internationaux réguliers, en vertu de l'Accord sur le transport aérien entre le Canada et la Communauté européenne et ses États membres (Accord), qui a été signé le 18 décembre 2009.

L’OTC dit oui

L’Office a accepté de délivrer la licence, se disant convaincu que ITA (la «demanderesse») satisfait à toutes les conditions applicables. La licence est assujettie aux conditions habituelles, notamment celles prescrites par le Règlement sur les transports aériens et par l’Accord.

Actuellement, on ne connaît cependant pas l’identité de l’éventuel partenaire d’exploitation à code multiple d’ITA au Canada.

Détenue par le gouvernement italien

Alors qu’Alitalia, fondée en 1946, est tombée en faillite en août 2021, la nouvelle compagnie créée pour lui succéder est détenue par le gouvernement italien.

À ses débuts, ITA entend proposer 59 liaisons vers 44 destinations, avec une flotte de 52 appareils, dont sept gros porteurs. La plupart des appareils proviennent de la flotte d’Alitalia. D’ici 2025, ITA prévoit d'exploiter 78 appareils.

 



Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur