L’OACI confirme que le trafic aérien se rapproche rapidement des niveaux pré-pandémiques

  • Aviation
  •   26-09-2022  6:09
  •   Pax Global Media

L’OACI confirme que le trafic aérien se rapproche rapidement des niveaux pré-pandémiques
Pax Global Media

Les dernières analyses de l'OACI (Organisation de l'aviation civile internationale) révèlent que la capacité en sièges du transport aérien et le nombre total de passagers à l'échelle mondiale ont atteint environ 80 % des niveaux pré-pandémiques. Quant aux recettes des passagers, elles se situent à environ 72 % de leur sommet de 2019.

Le nombre de passagers aériens transportés de janvier à août de cette année a augmenté d'environ 55 % par rapport à la même période en 2021. Les départs de vols d'aéronefs ont augmenté de 28 %, la capacité globale de sièges ayant augmenté de 32 % au cours de la même période.

En termes de revenus passagers, et en maintenant le rendement et les taux de change aux niveaux de 2019, une croissance estimée à 70 % a été réalisée pour les huit premiers mois de 2022 par rapport à la même période de 2021.

Le nombre d'avions de transport de passagers en service au cours de la période analysée a augmenté de 34 % par rapport à la même période de l'année dernière. Il est à l’image de la reprise globale du trafic puisqu’il atteint 80 % des niveaux pré-pandémiques.


LIRE PLUS – Le trafic aérien mondial atteint 70,8 % des niveaux d’avant la COVID, selon l’IATA 


Le retour au trafic normal est imminent

L'OACI prévoit actuellement qu'une majorité de groupes de routes internationales devraient retrouver leur niveau d'avant la pandémie d'ici le quatrième trimestre de cette année ou le premier trimestre de 2023.

Certains segments de l'Asie de l'Est et du Nord pourraient être plus lents à se rétablir, mais la reprise y sera plus tardive en 2023.


Du côté du fret…

L’OACI relève que le nombre d'avions-cargo en service est déjà supérieur de 4 % à son niveau de référence pré-pandémique.

Selon l’Organisation, cela s'explique en grande partie par le fait que leur utilisation est restée robuste tout au long de la pandémie. En effet, les avions-cargo ont été sollicités pour à soutenir les chaînes d'approvisionnement mondiales médicales, humanitaires et autres, ainsi que par la dépendance accrue des consommateurs vis-à-vis du commerce électronique international.


41e Assemblée

Dans le courant du mois, l'OACI accueillera 193 pays à l'occasion de sa 41e Assemblée. Au cours de celle-ci, de nouvelles décisions seront prises sur les objectifs clés en matière d'innovation et de résilience soutenant la durabilité et la numérisation accrues du transport aérien au XXIe siècle.







Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur