L’industrie du transport aérien ovationne le «Plan de vol du Canada»


L’industrie du transport aérien ovationne le «Plan de vol du Canada»

Vendredi dernier (14 août), le gouvernement du Canada publiait le «Plan de vol du Canada» – un cadre harmonisant les mesures visant à protéger la santé des passagers et des employés des compagnies aériennes et des aéroports. Perçu comme « un grand pas en avant pour relancer l'industrie canadienne du transport aérien », ce plan d’action est applaudi avec enthousiasme par les plus importants acteurs de l’industrie.

LIRE PLUS : En prévision de «l'après», le Canada publie son «Plan de vol»

Le Plan de vol du Canada pour la navigation dans le contexte de la COVID-19 prévoit que des changements importants s’appliqueront désormais à tous les aspects des voyages aériens, tant dans les aéroports qu’à bord des appareils.

Ces changements comprennent :

  • des restrictions relatives aux voyages;
  • le port obligatoire de couvre-visages pour les passagers et les membres d’équipage;
  • des vérifications obligatoires de l’état de santé des passagers menées par les transporteurs aériens avant l’embarquement des passagers;
  • la vérification de la température des personnes dans les aéroports canadiens les plus achalandés et aux points de départ de tous les vols à destination du Canada;
  • une limitation des services aux passagers et des déplacements des passagers durant le vol;
  • des pratiques et mesures de nettoyage et de désinfection renforcées.

Les méthodes et les mesures appliquées dans les aéroports sont, entre autres :

  • l’utilisation de systèmes améliorés de conditionnement et de filtration de l’air;

  • le nettoyage fréquent des surfaces souvent touchées;

  • l’implantation de nouvelles technologies de balayage des cartes d’embarquement sans contact;

  • la mise en place de mesures d’éloignement physique.

Applaudissements

Vendredi dernier, Air Canada, WestJet, l'Autorité aéroportuaire du Grand Toronto (GTAA) et l'Administration de l'aéroport de Vancouver ont diffusé un communiqué conjoint pour applaudir ce plan « attendu depuis longtemps ».

Selon les quatre organisations, ce plan confirme que les programmes de biosécurité qu’elles ont mis en place respectent ou surpassent les mesures internationales en matière de santé et de sécurité.

LIRE PLUS - Le Plan de vol du Canada : « un grand pas en avant », selon Air Canada et WestJet

En parlant de ce plan d’action « fondé sur la science », Calin Rovinescu, président et chef de la direction d'Air Canada, a déclaré :

« Il s'agit d'une étape importante pour permettre aux entreprises et à l'économie de reprendre en toute sécurité dans le contexte de la COVID-19, en particulier l'industrie du transport aérien qui est un moteur économique essentiel. »

Ed Sims, président et chef de la direction de WestJet, s’est aussi réjoui :

«Nous demeurons résolus à travailler avec le gouvernement du Canada pour faire en sorte que tous les protocoles soient conformes aux meilleures pratiques et aux conseils que nous recevons de partout dans le monde. »

Le Conseil national des lignes aériennes du Canada (CNLA) – qui représente Air Canada, Air Transat, Jazz et WestJet – a aussi approuvé « ce document pose les jalons d’une approche cohérente entre les provinces en matière de transport aérien intérieur et d’élimination des mesures régionales de quarantaine. »

Selon le Conseil des aéroports du Canada (CAC), la démarche s’avère particulièrement importante, du fait que des juridictions tant au Canada qu’ailleurs ont d’ores et déjà procédé à une élimination progressive des restrictions imposées au transport aérien.

« Le plan de vol du Canada reflète l’ensemble des mesures prises par l’industrie, incluant des protocoles de nettoyage améliorés, la distanciation physique et la modification des services offerts dans les aéroports », a souligné Daniel-Robert Gooch, président du CAC, en se disant d’avis que le plan « viendra rassurer le public sur le fait que les intervenants du transport aérien font tout en leur possible pour assurer sa santé, sa sûreté et sa sécurité ».

Deborah Flint, présidente et chef de la direction du GTAA, et Tamara Vrooman, PDG de l'Administration de YVR, ont aussi salué le travail du Plan de vol de Transports Canada et les normes de biosécurité établies pour protéger les voyageurs à chaque étape de leur périple – tout en soulignant que ce travail s'harmonise avec de nombreux programmes déjà en cours dans l’industrie.

Le Plan sera perfectionné

Transports Canada a précisé que le Plan de vol du Canada sera perfectionné à mesure que le gouvernement du Canada en apprendra davantage sur la COVID-19 et que les pratiques exemplaires à l’international évolueront.

LIRE PLUS : Ce que propose l’OACI pour réduire le risque de transmission de la COVID-19 en avion

Les acteurs de l’industrie de transport aérien ont promis leur collaboration au gouvernement.



Indicateur