L’IATA soutient l’accès sans restriction aux voyages pour les personnes vaccinées

  • Aviation
  •   21-05-2021  16:31
  •   Pax Global Media

L’IATA soutient l’accès sans restriction aux voyages pour les personnes vaccinées
[IATA]
Pax Global Media

L’IATA se réjouit du fait que plus de 20 pays ont entièrement ou partiellement levé leurs restrictions pour les voyageurs vaccinés.

« Ils sont un exemple de bonne pratique que les autres devraient suivre promptement », applaudit le directeur général de l'IATA, Willie Walsh.

LIRE PLUS – L’UE entend permettre l’entrée des voyageurs vaccinés 

Des preuves scientifiques

L’IATA relève que ces pays prennent « des décisions basées sur les données et les preuves ».

« Il y a de plus en plus de preuves scientifiques que la vaccination ne fait pas que protéger les gens, elle réduit radicalement le risque de transmission de la COVID-19. Cela nous rapproche d’un monde où la vaccination et le dépistage permettront la liberté de voyager sans quarantaine », indique Willie Walsh.

L’exemple allemand

L’Association cite l’exemple de l’Allemagne parmi les pays qui ont récemment allégé les mesures de quarantaine pour les voyageurs vaccinés.

En Allemagne, les voyageurs ne sont plus assujettis aux mesures de quarantaine (sauf pour ceux en provenance de certains pays à haut risque).

Et lorsque la vaccination n’est pas possible ?

Dans ces cas, l’accès aux voyages sans quarantaine devrait être assuré au moyen de stratégies de dépistage basées sur des tests gratuits et largement disponibles, estime l’IATA.

De fait, l’Allemagne a aussi éliminé les exigences de quarantaine pour les voyageurs ayant un résultat de test de COVID-19 négatif (encore là, sauf pour certains pays à haut risque).

Si RKI, l’ECDC et les CDC le disent…

La décision du gouvernement allemand a été prise après un examen des avis scientifiques du Robert Koch Institute, explique l’IATA.

En fait, RKI a conclu que « les voyageurs vaccinés ne jouent plus un rôle substantiel dans la propagation de la maladie et qu’ils n’occasionnent pas un risque majeur pour la population allemande ».

En mettant sa politique en œuvre, l’Allemagne s’est conformée aux recommandations de la Commission européenne et du Parlement européen, elles-mêmes fondées sur des avis semblables du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC).

L’ECDC estime que la probabilité qu’une personne vaccinée infectée transmette la maladie est faible ou même très faible. Et on arrive à des conclusions semblables aux États-Unis, souligne l’IATA, en évoquant les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC).

Un encouragement important à se faire vacciner

Les CDC américains affirment aussi que l’allégement des restrictions liées à la COVID-19 est une puissante source de motivation favorisant la vaccination – en particulier dans les communautés où l’hésitation est répandue.

En effet, les voyages sans restriction pour les personnes vaccinées constituent un avantage supplémentaire important pour les personnes vaccinées…

Un sondage de l’IATA a d’ailleurs démontré que 81% des voyageurs internationaux sont disposés à recevoir le vaccin afin de pouvoir voyager. De plus, 74% estiment que les personnes vaccinées devraient pouvoir voyager par avion sans restriction.

LIRE PLUS – 61% des Canadiens sont d’accord avec la mise en place d’un passeport vaccinal  

Des solutions numériques pour la certification

Selon l’IATA, la décision d’un nombre croissant de pays d’accepter les voyageurs vaccinés sans quarantaine ajoute une pression supplémentaire en faveur de solutions numériques pour la gestion des certificats de vaccination et de test de COVID-19.

« Les processus papier pourraient entraîner des délais de traitement extrêmement longs lors de l’enregistrement et des contrôles frontaliers. Cela ouvre aussi la porte à la fraude », prévient l’IATA.

À ses yeux, les certificats numériques de vaccination et de test, jumelés à des applications pour les passagers, comme le Travel Pass de l’IATA, seront nécessaires lors de la reprise pour gérer les preuves de santé de façon efficace et sécuritaire.

LIRE PLUS – Le passeport vaccinal de voyage pourrait être intégré à l'application ArriveCAN  

De fait, un récent sondage de l’IATA révèle un fort appui aux solutions numériques. Ainsi, 89 % des gens appuient une certification de test ou de vaccin de COVID-19 normalisée à l’échelle mondiale; 84 % souhaitent avoir une application pour gérer leurs preuves de santé en vue des voyages.

« Un écart se creuse entre les pays qui réagissent aux preuves scientifiques et ceux qui affichent un manque de préparation ou une prudence excessive quant à la réouverture des frontières. Les pays qui saisissent la possibilité offerte par le nombre croissant de voyageurs vaccinés peuvent protéger leurs populations et récolter des bienfaits économiques », conclut Willie Walsh.

 


Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur