Samedi,  27 février 2021  10:58

L’IATA mise sur une carte-voyage pour la réouverture sécuritaire des frontières

  • Aviation
  •   24-11-2020  13:17
  •   Pax Global Media

L’IATA mise sur une carte-voyage pour la réouverture sécuritaire des frontières
Pax Global Media

L’IATA est dans la phase ultime de développement de la carte-voyage IATA. Selon l’association, ce laissez-passer sanitaire numérique va contribuer à la réouverture sécuritaire des frontières.

La carte-voyage de l’IATA s’inscrit dans un contexte où les gouvernements commencent à faire usage du dépistage comme moyen de réduire les risques d’importer la COVID-19 lors de la réouverture de leurs frontières aux voyageurs, sans mesures de quarantaine.

Elle doit permettre de gérer et de vérifier le flux sécuritaire d’information sur la nécessité de dépistage ou de vaccination entre les gouvernements, les compagnies aériennes, les laboratoires et les voyageurs.

« C’est la raison d’être de la carte-voyage de l’IATA. Nous l’introduirons dans le marché au cours des prochains mois pour répondre aux besoins des différentes bulles de voyage et des corridors sanitaires qui se mettent en place», a expliqué Alexandre de Juniac, directeur général et chef de la direction de l’IATA.

Le premier projet pilote transfrontalier de carte-voyage de l’IATA est prévu pour plus tard cette année, et le lancement est prévu pour le premier trimestre de 2021.

Dépistage systématique recommandé

L’IATA demande un dépistage systématique de la COVID-19 chez tous les voyageurs internationaux.

Selon l’Association, l’infrastructure d’information nécessaire pour y arriver doit comporter les éléments suivants :

• soutenir les gouvernements en fournissant les moyens de vérifier l’authenticité des tests et l’identité des personnes qui présentent les certificats de test;

• soutenir les compagnies aériennes en leur fournissant les moyens de livrer à leurs passagers des renseignements précis sur les exigences de dépistage et de s’assurer que les passagers satisfont les exigences reliées aux voyages;

• soutenir les laboratoires en leur fournissant les moyens de délivrer aux passagers des certificats numériques qui seront reconnus par les gouvernements; et

• soutenir les voyageurs par une information précise sur les exigences de dépistage, les endroits où ils peuvent être testés ou vaccinés et les moyens de transmettre de façon sécuritaire aux compagnies aériennes et aux autorités frontalières l’information sur les tests.

Quatre modules

La carte-voyage de l’IATA incorpore quatre modules interopérables qui peuvent être combinés pour en arriver à une solution de bout en bout :

• Registre mondial des exigences sanitaires – qui permet aux passagers de trouver l’information précise sur les exigences relatives aux voyages, au dépistage et éventuellement aux vaccins nécessaires pour leur parcours.

• Registre mondial des centres de test et de vaccination – qui permet aux passagers de trouver dans leurs lieux de départ les centres de dépistage et les laboratoires répondant aux normes de dépistage et de vaccination exigées à leurs lieux de destination.

• Application Lab – qui permet aux laboratoires et aux centres de dépistage autorisés de partager de façon sécuritaire les certificats de test et de vaccination avec les passagers.

• Application de voyage sans contact – qui permet aux passagers…

  • de créer un «passeport numérique»,
  • de recevoir les certificats de test et de vaccination et de vérifier qu’ils satisfont les exigences de leur itinéraire, et
  • de partager les certificats de test et de vaccination avec les compagnies aériennes et les autorités afin de faciliter le voyage. Cette application peut aussi être utilisée par les voyageurs pour gérer leurs documents de voyage de façon numérique et sans heurt tout au long de leur trajet, améliorant ainsi leur expérience de voyage.

Pour remplacer la quarantaine

L’IATA et l’International Airlines Group (IAG) ont travaillé de concert au développement de cette solution et vont entreprendre un essai pour démontrer que cette plateforme combinée au dépistage de la COVID-19 peut permettre la reprise des voyages internationaux et remplacer les mesures de quarantaine.

L’industrie aérienne réclame une solution efficace, mondiale et modulaire pour la reprise sécuritaire des voyages. La carte-voyage de l’IATA est basée sur les normes de l’industrie et l’expérience éprouvée de l’IATA en matière de gestion des flux d’information dans un contexte d’exigences de voyage complexes.

La carte-voyage est la solution

« Notre principale priorité est d’amener les gens à voyager de nouveau en toute sécurité. Dans l’immédiat, cela veut dire rassurer les gouvernements sur le fait que le dépistage systématique de la COVID-19 peut remplacer adéquatement les exigences de quarantaine. Et cela se transformera éventuellement en programme de vaccination. La carte-voyage de l’IATA est une solution dans les deux cas », affirme Nick Careen, vice-président principal de l’IATA, Aéroports, Passagers, Fret et Sécurité.

Il ajoute que la carte a été conçue selon une approche modulaire basée sur des normes source ouverte pour en faciliter l’interopérabilité.

« Elle peut être utilisée combinée à d’autres solutions offertes par d’autres fournisseurs, ou comme solution unique de bout en bout. Le plus important est qu’elle répond aux besoins de l’industrie tout en permettant un marché concurrentiel », conclut-il.

Indicateur