Dimanche,  29 janvier 2023  0:05

L’IATA dénonce l'imposition «inefficace» de restrictions aux voyageurs en provenance de Chine


L’IATA dénonce l'imposition «inefficace» de restrictions aux voyageurs en provenance de Chine

Alors que plusieurs pays – dont le Canada – introduisent des tests COVID-19 et d'autres mesures pour les voyageurs en provenance de Chine, l’IATA dénonce vigoureusement le « rétablissement impulsif de mesures qui se sont avérées inefficaces au cours des trois dernières années ».

LIRE PLUS – Les voyageurs en provenance de la Chine devront présenter un test COVID négatif  


Des obstacles qui ne changent rien

Le directeur général de l'IATA, Willie Walsh, qualifie ce retour des restrictions d’« extrêmement décevant » alors que le virus circule déjà largement à l'intérieur des pays concernés.

« Les recherches menées à l'époque de l'arrivée de la variante Omicron ont conclu que la mise en place d'obstacles aux voyages ne changeait rien au pic de propagation des infections, déclare-t-il. Tout au plus, les restrictions ont retardé ce pic de quelques jours. Si une nouvelle variante émerge dans n'importe quelle partie du monde, on peut s'attendre à la même situation. »

Les faits scientifiques plutôt que la politique

Selon Willie Walsh, les gouvernements devraient écouter l'avis des experts, dont l'Organisation mondiale de la santé (OMS), qui déconseillent les restrictions de voyage.

« Nous disposons des outils nécessaires pour gérer le COVID-19 sans recourir à des mesures inefficaces qui coupent la connectivité internationale, nuisent aux économies et détruisent des emplois. Les gouvernements doivent fonder leurs décisions sur des "faits scientifiques" plutôt que sur des "politiques scientifiques" », insiste-t-il.

Par ailleurs, alors que la Chine a considérablement assoupli ses mesures frontalières, Willie Walsh demande aussi au gouvernement chinois de supprimer la nécessité d'un test COVID-19 avant le départ pour ceux qui se rendent en Chine.

 





Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et Twitter.



Indicateur