L'IATA assure que le risque de transmission de la COVID est minime à bord des avions

  • Aviation
  •   21-09-2020  11:45
  •   Pax Global Media

L'IATA assure que le risque de transmission de la COVID est minime à bord des avions
Pax Global Media

L'Association internationale du transport aérien (IATA) se veut rassurante quant au risque de transmission de la COVID-19 en avion.

« Il y a eu des millions de vols depuis le début de l'épidémie de COVID-19. Et il y a très peu d'incidents signalés où une transmission à bord est suspectée », assure-t-elle. « Les données nous indiquent que le risque de transmission à bord du virus est minime par rapport à d'autres environnements intérieurs publics, tels que les trains, les bus, les restaurants et les lieux de travail. Il existe des exemples publiés qui indiquent un risque beaucoup plus élevé dans ces environnements. Les avions bénéficient de taux de changement d'air très élevés et de filtres HEPA qui filtrent plus de 99,99% de toutes les particules, y compris les virus ».

Si certains incidents rapportés dans les médias (un vol entre Londres et Hanoï ou entre Boston et Hong Kong) ont pu en inquiéter certains, l'organisation rétorque que « les deux vols étudiés ont eu lieu en mars et beaucoup de choses ont eu lieu depuis ».

L'IATA cite ainsi plusieurs mesures prises par les compagnies aériennes pour renforcer la sécurité à bord de leurs appareils, notamment l'obligation du port du masque, quand la distanciation sociale n'est pas possible.

Au Canada, le gouvernement qui y propose une liste de chaque événement ou trajet où des cas de COVID-19 ont été confirmés. Jusqu'à présent, aucune transmission directe entre passagers n'a été recensé à bord d'un avion.

LIRE PLUS : Aucun cas de COVID attribuable à une transmission entre passagers au Canada

En juin, les lignes directrices de l'OACI « Take-Off » pour des opérations sûres pendant la crise de la COVID-19 ont été approuvées et sont mises en œuvre par les gouvernements, rappelle l'organisation.

LIRE PLUS : Ce que propose l’OACI pour réduire le risque de transmission de la COVID-19 en avion

« Bien que le risque de transmission à bord d'un avion soit minime, les passagers peuvent prendre des précautions supplémentaires pour réduire davantage le risque. Suivre les conseils pour porter un masque ou un masque facial offre une protection significative à tous à bord. Les passagers sont également encouragés à adopter une bonne hygiène des mains - se laver régulièrement les mains avec du savon ou un désinfectant pour les mains à base d'alcool et éviter de toucher les yeux, le nez ou la bouche, en particulier après un contact avec des surfaces couramment touchées », rappelle l'IATA.

Indicateur