Les tests rapides de dépistage remplaceraient bientôt la quarantaine obligatoire au Canada !


Les tests rapides de dépistage remplaceraient bientôt la quarantaine obligatoire au Canada !

MISE À JOUR : Le projet pilote dont il est question sera d'abord effectué en Alberta : à l’aéroport de Calgary (YYC) ainsi qu’au poste-frontière terrestre de Coutts. Si l’expérience s’avère concluante, elle pourrait ensuite être étendue au reste du Canada. Le projet actuel ne prévoit pas l’élimination de la quarantaine, mais son possible et conditionnel raccourcissement.


Selon le Toronto Sun, le gouvernement du Canada serait sur le point d’annoncer que des tests rapides de dépistage de la COVID-19 remplaceront la quarantaine obligatoire.

L’article signé par Bryan Passifiume précise qu’en vertu de ce changement, les passagers aériens qui arrivent au Canada devront se soumettre à un test rapide de dépistage de la COVID-19 pour s’assurer qu’ils sont exempts de la maladie potentiellement mortelle. Cette mesure remplacerait l’obligation de s’auto-isoler pendant 14 jours, qui fait l’objet de nombreuses critiques.

Le Toronto Sun rappelle que l’option des tests rapides de dépistage est préconisée et mise en oeuvre par de nombreuses compagnies aériennes et autorités du transport aérien dans le monde, mais que le Canada, jusqu’à présent, s’y refusait.

Les sources du Toronto Sun affirment que la mesure devrait être mise en œuvre graduellement au Canada, en commençant par Toronto Pearson ou Calgary YYC, avant d’être déployée dans le reste du pays.

Toujours selon le Toronto Sun, il pourrait être question de cette mesure lors d'une annonce liée au transport aérien en Alberta que doivent faire aujourd’hui le premier ministre de l’Alberta, Jason Kenney, et le PDG de l’Administration aéroportuaire de Calgary, Bob Sartor.

Indicateur