Vendredi,  23 octobre 2020  17:38

Les tarifs et les frais de transport aérien augmentent à Toronto Pearson


Les tarifs et les frais de transport aérien augmentent à Toronto Pearson
Crédit photo : page Facebook de l'aéroport international Pearson Toronto.
Michael Pihach

Michael Pihach est un acteur actif de l'industrie des médias au Canada depuis plus de 10 ans. Il a débuté sa carrière en tant que journaliste et éditeur pour diverses publications, telles que le Toronto Xtra! et les magazines IN, ainsi que le magazine 2B à Montréal.

Alors que la COVID-19 continue de frapper durement l'industrie aéronautique, paralysant et compromettant les revenus dans le monde entier, la Greater Toronto Airports Authority (GTAA) a annoncé que les tarifs aéronautiques de l'aviation commerciale augmenteraient de 3 %.

À compter du 1er janvier 2021, les frais d’améliorations aéroportuaires (FAA) pour les passagers au départ de Toronto Pearson augmenteront de 5 $ à 30,1 $, a déclaré la GTTA, qui exploite l'aéroport.

De plus, les FAA pour les passagers en correspondance augmenteront de 2 $ à 6 $ et les tarifs aéronautiques pour tous les avions d'affaires et d'aviation générale de 19 000 kg ou moins passeront à 575 $ par arrivée.

Les tarifs aéronautiques commerciaux et la FAA n'ont pas augmenté à Toronto Pearson depuis, respectivement, 13 et 11 ans pendant une période de forte croissance à l'aéroport.

« L’impact de la pandémie sur les activités de Toronto Pearson et le secteur canadien de l’aviation a été tout simplement dévastateur », a déclaré Deborah Flint, présidente et chef de la direction, GTAA, dans un communiqué. « Ces changements aux tarifs aéronautiques et à la FIA font suite à plus d'une décennie au cours de laquelle il n'y a eu aucune augmentation des tarifs aéronautiques commerciaux ou de la FIA à Toronto Pearson. L’annonce d’aujourd’hui positionnera la GTAA sur le plan financier pour continuer d’investir dans des voyages sains et la reprise de l’industrie. »

LIRE PLUS - Le dilemme des aéroports du Canada : hausser les frais ou réduire leurs activités

Dans le même temps, la GTAA a investi pour répondre à la demande changeante d'un trajet aéroportuaire sain et sans contact pour les passagers.

L'autorité affirme qu'elle continuera à investir dans ces articles afin de se positionner à la pointe de l'hygiène aéroportuaire, créant une expérience de voyage conçue pour restaurer la confiance des passagers.

À titre de comparaison, les Depuis le 1er janvier 2018, les FAA facturés au départ de l’Aéroport Montréal-Trudeau sont également de 30 $, la dernière augmentation (+ 5 $) remontant au 1er janvier 2018.

Indicateur